tulipier de virginie

  • LE TULIPIER DE VIRGINIE

    arbres,vivaces,tulipier de virginie,liriodendron tulipfera,millepertuis,hypericum

    LIRIODENDRON TULIPIFERA , très reconnaissable grâce à la forme de ses feuilles, le tulipier de Virginie est un arbre de la famille des magnoliacées originaire du Sud et de l’Est des Etats-Unis.

    Sa durée de vie est estimée à 500 ans, dans son milieu naturel il peut atteindre une hauteur de 50 à 60 mètres, dans nos régions en général il ne dépassera pas une trentaine de mètres. Il est donc réservé aux grands jardins, soit en isolé, soit en alignement.

    Pour profiter de sa floraison, il faut être patient car elle n’intervient qu’après une dizaine, voire une vingtaine d’années. Les fleurs ont un peu la forme d’une tulipe, elles sont  de couleur jaune-vert avec un cercle orangé vers le centre. La floraison est suivie de fruits qui persisteront tout l’hiver pour le plus grand bonheur des oiseaux.Tulipier 2.jpg

    En automne il est tout autant décoratif, et particulièrement cette année avec cette arrière saison tellement ensoleillée, ses feuilles prennent une très belle couleur d’un jaune intense.

    Le tulipier préfère les sols bien drainés, voire sablonneux et dans ces conditions il est rustique.

     







    Cet arbre a été introduit en Europe en 1663, le plus connu est celui que la reine Marie-Antoinette a planté au Petit Trianon de Versailles en 1771. Malheureusement il n’a pas résisté à la tempête de 1999, c’est un coutelier de Sauveterre-de-Rouergue, Guy Vialis,  qui a acheté ses restes pour fabriquer des manches de couteau.

    Après accord avec la mairie de Versailles, Guy Vialis pouvait annoncer :

    « Les couteaux réalisés avec le bois de ces arbres porteront sur la lame l'inscription « Versailles ». Et pour chaque couteau vendu, une petite partie des bénéfices sera utilisée toujours dans le même but : la replantation de nouvelles essences dans le parc du château de Versailles »

     

    Ainsi Guy Vialis répondaient au souhait de l’association des « Amis du parc de Versailles » : Voir survivre les racines du tulipier de Marie-Antoinette. C’était chose faite puisque quelque temps après la souche de plus de huit tonnes était exposée sur la place de Sauveterre… Http://www.lesmanantsduroi.com/articles/article35229.php

    Ici, il est associé à son pied avec des Millepertuis - HYPERICUM HYDCOTE – qui sont en train de prendre une belle coloration rouge cuivrée. Et comme pour nous rappeler qu’il y a quelques semaines, ils étaient encore bien fleuris, une seule malheureuse petite fleur tient courageusement  le coup. Pour bien mettre en valeur la beauté de sa fleur, une photo d’il y a quelques semaines quand fleurs et feuillages étaient encore en pleine santé.

    Tulipier et millepertuis 1.jpg