05/03/2011

L'HERBE AUX FOUS.

HELLEBORUS NIGER. Je suis loin d'être le premier à montrer cette plante typique qui fleurit en hiver, pas mal de mes ami(e)s jardinier(e)s qui fréquentent la sphère des blogs en ont dejà parlé. Mais il faut dire que les sujets sont rares en cette période, les plantes sortent lentement de leur période de dormance, d'ici quelques semaines il y aura du pain sur la planche.

Chez moi, elle fleurit toujours un peu en retard par rapport à d'autres jardins, il faut dire que je ne m'en occupe pas très bien et qu'elle manque certainement des soins de base pour lui permettre de prospérer (mea culpa).

P1100299.JPG

Mais voilà, comme chaque année elle est là, ses belles fleurs quoique peu nombreuses sont bien présentes et comme chaque année, j'affirme que j'ajouterais bien quelques spécimens dans d'autres teintes (blanc-vert, violet, pourpre, ...)

L'hellébore porte une multitude de nom : Rose de Noël, Rose de Carême, Herbe à Setons, Herbe à la Bosse, Herbe de Saint-Antoine, Herbe aux Boeufs, Herbe printanière, Mors de Cheval, Pain de couleuvre, Patte d'ours, Rose de serpent, Herbe aux cerfs, Pied de lion ou encore "Herbe aux fous".

En effet autrefois, la racine noire (Niger) de l'hellébore était utilisée à faible dose pour guérir de la folie et de l'imbécilité ou encore de l'apathie et de l'épilepsie.

Dans la fable de Jean de la Fontaine, "Le lièvre et la tortue", on peut y lire ceci :

Rien ne sert de courir ; il faut partir à point.
Le Lièvre et la Tortue en sont un témoignage.
   Gageons, dit celle-ci, que vous n'atteindrez point
   Si tôt que moi ce but. Si tôt ? Êtes-vous sage ?
              Repartit l'Animal léger.
              Ma Commère, il vous faut purger
              Avec quatre grains d'ellébore.

P1100301.JPG

La légende de la rose de Noël (source : "au jardin")

La nuit de la naissance du Christ, Madelon, une petite bergère qui gardait ses moutons, vit les rois mages et divers bergers, chargés de cadeaux, traverser le champ couvert de neige où elle se trouvait. Les rois mages portaient l'or, la myrrhe et l'encens, les bergers des fruits, du miel et des colombes. Madelon pensa qu'elle n'avait rien, pas même une simple fleur, pour ce nouveau-né d'exception. Un ange voyant ses larmes frôla la neige, révélant ainsi une très belle fleur blanche ombrée de rose : la rose de Noël.

P1100306.JPG

Le soleil des derniers jours m'a surtout permis de reprendre le travail dehors, la bêche, la demi-lune, le rateau et le sécateur sont sortis. J'en ai profité pour rectifier quelque peu ce massif, surtout l'élargir et ainsi faire place pour de nouvelles plantes. En bon jardinier, on n'est jamais satisfait de ce qu'on a !

 

15:58 Écrit par MSVDH dans JARDIN | Lien permanent | Commentaires (11) | Tags : vivaces, hellébore, herbe aux fous, travaux |  Facebook | |

16/12/2009

LA SUITE DES TRAVAUX (PHASE 5)

Les fidèles d'entre les fidèles se souviennent certainement des travaux entrepris au jardin dans le courant de l'été. Pour voir les différentes phases de ceux-ci, il faut cliquer Ici, Ici, Ici, et encore Ici.

Ce retour en arrière me permet de voir que je suis passé de la phase 2 à la phase 4, je devais être dans la lune. Ces travaux m'ont donné l'occasion de pratiquer des métiers que je n'avais jamais exercés. De terrassier, je suis passé au charpentier, au menuisier, en passant par le bétonnage et la couverture de toit. Cette fois je m'attaque à un autre volet, le maçonnage.

J'avais envie de garnir ce cabanon par un mur en pierres à sec et par une petite terrasse, histoire d'y placer une petite table bistrot (pour prendre un petit apéro,  avec modération bien sûr, au milieu du jardin) et une ou deux chaises.

P1070288
Tout d'abord il fallait trouver les pierres adéquates, je n'ai pas eu à aller très loin, à 3 ou 4 km de la maison, se trouve la carrière de la Hazotte, outre les pavés de rue, les bordures et les décorations, ils proposent des dalles polygonales en grès. C'est ce matériau qu'ils m'ont proposé, des dalles polygonales en 2ème choix qui se vendent à la tonne (80 € la tonne htva). Ma très vieille remorque a encore montré toute son utilité et sa solidité, 3 voyages pour charger et décharger 1,5 tonnes de pierres et 1 m² de pavés de rue format 9X14.

Et  bien, même si c'est à la portée de tout le monde, ce n'est pas aussi simple que ça en à l'air, ces satanées pierres sont de toutes les formes et de toutes les épaisseurs, il faut bien les choisir et les évaluer pour que le mur ressemble à quelque chose. J'y suis arrivé, non sans peine, ce n'est pas parfait mais, et je le dis moi même, je suis satisfait de mon travail. Par contre la mise en place des pavés de rue est un véritable jeu d'enfant. Il me restait à remplir la terrase, ce fut vite fait, J'avais gardé les pierrailles des terrasses provisoires lors de notre emménagement, quelques brouettes furent suffisantes.


 

P1070556

La suite sera pour un peu plus tard, le gel (-10° ce mardi 15/01) ne permet pas le bêchage ni la plantation. J'ai laissé un petit espace entre le mur et la bordure en pavé, de quoi faire quelques plantations de plantes basses, sur le côté quelques arbustes viendront compléter le décor, tandis qu'à l'arrière d'autres plantes bénéficieront d'un terrain à l'ombre. Et comme il me reste des pierres, j'envisage un autre mur plus petit de l'autre côté du cabanon, tout cela est déjà inscrit au planning des "travaux à réaliser".

P1070554

 

16:40 Écrit par MSVDH dans JARDIN | Lien permanent | Commentaires (14) | Tags : travaux, mur a sec, terrasse, empierrement |  Facebook | |

09/10/2009

LA SUITE DES TRAVAUX (PHASE 4)

La charpente étant terminée, il me reste à l'habiller et finalement c'est peut être la tâche la plus facile. Pour ne pas avoir trop de travail, il faut être un peu organisé, longueur et largeur sont de 1m80, tout juste comme les planches "lambris", quant à la largeur de la porte elle est exactement de 5 planches mises dans le sens vertical et bien sûr la hauteur est de 1m80. De cette manière, je me suis épargné pas mal de coups de scie.

Il y a quand même quelques découpes, pour la fenêtre et pour les pointes des faces avant et arrière, mais finalement cette phase était assez rapidement terminée.

P1070043Et voilà, le CABANON a pris forme, certains l'avaient compris assez vite. Pour répondre aux souhaits de mon épouse, avec les quelques chutes de planches, j'y ai ajouté un petit bac à fleurs qui a déjà commencé à être garni. Il me reste à placer un revêtement sur le toit bien que les plaques placées soient hydrofuges, là j'hésite encore sur le matériau.

Et puis il faut garnir tout cela avec des massifs de chaque côté et une petite terrasse empierrée garnie d'une table bistrot et de 2 chaises, ce sera  un endroit propice pour prendre l'apéro en ayant une vue différente sur le jardin. Les premiers coups de bêche sont donnés mais malgré les pluies abondantes des derniers jours, la terre est encore très dure.

Quelques plantes sont déjà en attente, spirea japonica anthony waterer, spirea japonica goldflame, perovskia, ainsi qu'une nouvelle variété de potentille aux fleurs roses.

P1070038

LIGNE VERTE

L'idée de ce cabanon m'est venue d'un magazine (photo de droite) et comme je trouvais qu'il manquait un peu de décor dans le jardin, la décision fût vite prise et le résultat me convient. J'en profite pour vous montrer une vue du Parriota persica qui a pris ses belles couleurs d'automne.

 

P1070044

21:16 Écrit par MSVDH dans JARDIN | Lien permanent | Commentaires (12) | Tags : travaux |  Facebook | |

06/10/2009

LA SUITE DES TRAVAUX (PHASE 2)

Scolarité oblige, j'ai perdu mes 2 petits apprentis, c'est donc seul que je vais continuer les travaux. Pendant toute mon enfance, j'ai vu mon père construire des volières et des pigeonniers, c'était pour lui un plaisir et une passion. C'est donc sur base de ces souvenirs que je vais organiser et concevoir la suite des travaux.

Tout d'abord, il faut acheter les matériaux, cela semble évident, mais quand il faut choisir parmi tous ces bois rabotés ou non, traités ou non, il y a de quoi hésiter. Me voilà donc embarqué avec mes bois, mes équerres, mes vis et autres tire-fonds, en espérant mes choix sont les bons.

Il faut ensuite trouver les bons gestes, mesurer, traiter, scier, forer, aléser, visser et assembler. Et au bout du compte, voilà la charpente qui a pris forme, elle correspond à ce que j'attendais, ... un peu d'auto-satisfaction ne fait pas de tort.

P1060985

Je pense que tout le monde a compris que ce n'est ni un massif, ni un potager, ni une gloriette ....

P1060982

22:46 Écrit par MSVDH dans JARDIN | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : travaux |  Facebook | |

03/10/2009

LA SUITE DES TRAVAUX (PHASE 1)

Pour cette première phase, l'équipe est de nouveau réunie, il s'agit cette fois de faire du béton. La répartition des tâches est toujours la même, une qui travaille et deux qui regardent. Nous n'avons pas de bétonnière, c'est donc à la main et brouette par brouette que nous remplirons notre dalle.

La passion et le courage sont toujours bien présents et les artistes sont fiers de signer leur oeuvre.

Tous ceux qui pariaient sur un potager ou un massif se sont trompés, ....la suite est pour très bientôt.

CABANON 3P1060644

13:49 Écrit par MSVDH dans JARDIN | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : travaux |  Facebook | |

29/09/2009

LE DEBUT DES TRAVAUX

Des travaux sont en cours au jardin, dès que les petits enfants ont étés au courant, ils ont proposé leur aide. Bien sûr on ne refuse pas la main d'oeuvre et même si les travaux ont pris plus de temps, le bonheur était partagé.

Tristan (13 ans) est plutôt le contremaître, il a des solutions pour tout, tandis qu'Adèle (8ans) est dans le rôle du manoeuvre, elle est pleine de courage et de volonté. Quant à moi, il me reste le rôle d' "architecte", superviser, contrôler, le bon rôle en somme.

CABANON 1Et après pas mal d'efforts, la première phase est terminée, fourbus mais contents les petits enfants ont passé un bel après midi.

Mais quel est donc ce projet qui prend forme ?

CABANON 2

18:03 Écrit par MSVDH dans JARDIN | Lien permanent | Commentaires (15) | Tags : travaux |  Facebook | |