rechauffement climatique

  • RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE ?

    Cela fait le troisième hiver consécutif hors norme, les deux précédents avaient été très froids (jusqu'à -20°c) par rapport aux moyennes des dernières années. Celui-ci, et encore nous ne sommes qu'au début, est particulièrement enneigé (ça fait plus de 30 ans je crois qu'on n'avait  plus connu cela), faut-il mettre tout cela sur le réchauffement climatique ?

    Les experts eux mêmes ont des avis divergents ! L'organisation météorologique mondiale estime que 2010 a été l'année la plus chaude jamais enregistrée dans 18 pays. Elle serait une des trois plus chaudes jamais répertoriées.

    D'après deux chercheurs des universités de Potsdam et de Kiel, le durcissement des hivers serait dû à la fonte de la banquise arctique qui accentuerait les échanges d'humidité et de chaleur entre l'océan et l'atmosphère. Sous l'effet des hautes pressions qui s'exercent sous les hautes latitudes, des vents polaires de nord et de nord-est pousseraient des flux polaires vers l'Europe.

    D'autres pensent que le refroidissement de l'Europe est dû aux ralentissements des courants marins, notamment le Gulf Stream. Ou encore, le ralentissement de l'activité solaire constaté ces deux dernières années qui aurait contribué à installer une haute pression en hiver sur la Scandinavie, pourvoyeuse d'air polaire vers l'Europe.

     

    P1100110.JPG

     

    Un autre scientifique, américain celui-là, prétend que c'est vers la Sibérie qu'il faut se tourner. L'extension des zones couvertes par la neige dans les hautes latitudes de l'hémisphère Nord crée un dôme d'air froid qui amplifie les déplacements d'air froid vers l'Europe.

     

    P1100114.JPG

    Quoi qu'il en soit, personnellement j'en ai vraiment assez de vivre dans ce paysage blanc. Bien sûr on peut trouver un certain charme à ce paysage ou encore à ces chandelles qui descendent des toits, mais à part cela rien de vraiment agréable à mon goût. Les désagréments sont nombreux, en premier lieu la difficulté de se déplacer (routes mal dégagées). Pas très loin de chez moi, c'est le toit d'un poulailler industriel qui s'est effondré sous le poids de la neige, etc...

    P1100120.JPG

    366 Gestes pour la biodiversité.
    JE LIMITE MES DECHETS LORS DES FETES DE FIN D'ANNEE.

    Les fêtes de fin d'année sont source de surconsommation, dont résultent une accumulation de déchets et une utilisation accrue de ressources et d'énergie. Quelques gestes simples permettent cependant de réduire ce phénomène comme le fait de réutiliser et de recycler.

    Bannissez donc les produits à usage unique : assiettes, gobelets ou couverts en plastique, serviettes ou nappes en papier, plats en aluminium jetables, denrées et objets festifs emballés de façon excessive, ... : la plupart de ces déchets une fois souillés, sont non recyclables !

    Et n'oubliez pas de conserver ce que vous pourrez réutiliser l'an prochain et de trier le peu de déchets qui vous restent pour la collecte sélective.

     

  • L'HERBE A PUCE

    TOXICODENDRON RADICANS - Je suppose que comme moi vous êtes sensibilisés au problème de réchauffement de la planète et de toutes les conséquences que l'émission de gaz à effet de serre a sur son avenir.

    la planètetoxicodendron_radicansJe viens de terminer l'excellent livre de Patrice DREVET (Monsieur Météo de France 2) "La planète se réchauffe - comprendre pour mieux lutter" (très instructif, je vous le conseille). Dans ce livre, l'auteur cite quantité d'exemples et de conséquences du réchauffement climatique et notamment celle-çi : 

    L'herbe à puce ou toxicodendron radicans est une plante vivace commune que l'on trouve en forêt ou sur le bord des routes. Sa sève contient un allergène, l'urushiol, qui provoque des inflammations de la peau accompagnées de rougeurs et parfois de cloques.

    Des chercheurs du Massachusetts ont exposé cette plante à un taux de CO² de 580 ppm (celui de l'atmosphère d'ici une quarantaine d'années) et ont constaté qu'elle poussait 1,5 fois plus vite. Mais l'augmentation du taux de CO² dans l'atmosphère ne se contente pas de faciliter la prolifération de ces plantes, la teneur en carbone favorise aussi une réaction chimique qui transforme l'urushiol en un poison beaucoup plus irritant et allergène.

    Ce n'est qu'un tout petit exemple de ce qui nous attend si nous ne modifions pas nos habitudes, mais je tenais à vous le présenter parce que d'une part c'est une plante commune à laquelle nous ne faisons certainement pas attention (moi je ne la connaissais pas) et d'autre part c'était l'occasion de nous rappeler (nous les amoureux de la nature) que par des gestes de tous les jours nous pouvons apporter notre contribution au sauvetage de la planète.  (Les photos ne sont pas de moi)

    Toxicodendron_radicans_plant