philadelphus

  • LES INCONTOURNABLES PHILADELPHUS.

    Il existe des dizaines de variétés de PHILADELPHUS, mieux connus sous le nom de SERINGAT ou encore JASMIN DES POETES. Dans mon jardin, j'ai 3 espèces qui ont un dénominateur commun : une profusion de fleurs blanches odorantes.

    Le premier a sa place dans la haie libre, c'est le PHILADELPHUS LEMOINEI, qui doit son nom au pépiniériste nancéen Victor Lemoine qui créa de nombreux hybrides . Cet hybride fut sa première création, il date de 1884.

    Chaque année je le taille légèrement pour limiter sa hauteur et je supprime les anciens rameaux, le résultat est là, sans parler de son parfum intense.

    P1080654Le second est le PHILADELPHUS VIRGINAL, toujours aussi parfumé que le précédent mais dont les fleurs sont plus grosses. Lui aussi a trouvé sa place dans la haie libre.

    Le nom SERINGAT vient du fait que anciennement on évidait ses tiges pour en faire des seringues, à ne pas confondre avec le SYRINGA qui est le nom du lilas.

    P1080658Le troisième est le PHILADELPHUS AVALANCHE qui trône au milieu du massif principal, lui aussi est très florifère, il ploie d'ailleurs sous le poids des fleurs. Il est de taille plutôt moyenne (1m50) et supporte bien comme les autres une taille d'entretien.

    Dans le langage des fleurs, le Seringat est le symbole de la mémoire, sans doute à cause de son parfum qu'on ne peut oublier.

    P1080662366 Gestes pour la biodiversité.

    JE DECOUVRE LES PROPRIETES NETTOYANTES DE LA SAPONAIRE.

    La Saponaire officinale (ou herbe à savon) est une plante vivace aux fleurs rose pâle qui doit son nom à ses propriétés détergentes. En effet elle contient de la saponine, une substance moussante ... comme le savon.

    Pour vous laver les mains, frottez-les avec un peu d'eau et quelques pétales de saponaire. Pour les lessives et les shampoings, faites bouillir pendant quelques minutes 60 à 100 gr. de racines broyées par litre d'eau, puis filtrez.

    Les lessives naturelles à la saponine sont moins toxiques que les détergents à base de produits chimiques, mais elles ne sont pas sans effet sur la faune aquatique. Les eaux de lessives à la saponine doivent donc être aussi traitées dans des stations d'épuration avant d'être rejetées dans les rivières.

  • LE RETOUR

    Trop vite, ça passe trop vite surtout quand les vacances sont une pleine réussite. Pas le temps de tout expliquer mais pour ceux qui ne connaissent pas, je vous recommande le Luberon avec ses vieux villages authentiques et sa mervielleuse nature. Les amateurs de randonnées et de balades y sont comblés. J'essaierai de placer un diaporama, mais il me faudra un peu de temps, c'est fou avec ces APN ce qu'on peut prendre comme photos.

    Merci à vous tous qui m'avez laissé des commentaires sympas.

    Pendant tout ce temps, le jardin a vraiment beaucoup évolué, je dois dire que je ne sais par où commencer. Le plus spectaculaire est certainement la floraison du 'PHILADELPHUS AVALANCHE' (SERINGAT) qui était en bouton quand nous sommes partis. Aujourd'hui ce n'est plus qu'une "avalanche" de fleurs. 

    LIGNE VERTE
    P1020561P1020556