osier

  • EN AVANT LES SEMIS.

    je ne sais pas si c'est le temps de ce samedi qui est enfin plus doux, les températures sont maintenant positives, qui m'a donné du courage, toujours est-il que je me suis enfin décidé à faire mes semis à l'intérieur.

    Quelques petites "serres" bricolées avec des raviers de fruits, elles mêmes placées dans une plus grande serre que j'ai installé dans une chambre inutilisée, les résultats ne devraient pas tarder.

    Chaque année, il y a des succès et des échecs, et chaque année j'oublie ce qui marche et ce qui ne marche pas. Cette année, je suis mieux organisé, chacune de mes petites serres porte un numéro et j'ai établi une liste dans un tableau que je mettrais à jour en temps utile. C'est comme le bon vin, je me bonifie avec les années. Rigolant

    P1070930Cette année, je n'ai pas lésiné sur les espèces, on verra bien ce qui fonctionne ....

    Au programme :

    1. Nicotinia (merci Joelle)
    2. Astranthia
    3. Polemonium
    4. Salvia Nemorosa (merci Betty)
    5. papaver orientale (merci Betty)
    6. Ipomée Scarlet O'Hara (merci Isabelle)
    7. Tagètes
    8. Coreopsis
    9. Liatris
    10. Agastache blanche (merci Blandine)
    11. Phlomis
    12. Salvia
    13. Echinacee Sunset
    14. Ipomée multicolore
    15. Cosmos Blanc et Fuchsia
    16. Agastache Golden jubilee

    366 gestes pour la biodiversité.

    Geste du 13 mars 2010.

    JE FABRIQUE MES PANIERS ET MEUBLES DE JARDIN EN OSIER.

    Matériau renouvelable et naturel, l'osier est une alternative écologique au plastique pour la fabrication de paniers, fauteuils, chaises, tables, structures pour plantes grimpantes et autres objets usuels ou décoratifs.

    L'osier utilisé en vannerie provient de différentes espèces indigènes de saules (salix viminalis, salix purpurea, salix triandra, ...) qui poussent dans des sols humides, telles les berges des rivières, zones marécageuses, ... Ce sont les rameaux de l'année, souples et flexibles, qui sont récoltés et sèchés à cet effet.

    Mais l'osier se travaille aussi vivant, de janvier à avril, fraîchement coupés, les rameaux sont enfoncés  dans le sol, puis tressés pour former clôtures, cabanes, pergolas ..... qui se couvrent de feuilles au printemps.