22/05/2013

PREMIERS RESULTATS

Tout d'abord, j'en avais parlé dans une précédente note, la parcelle de terrain réservée au maïs a été ensemencée par des moyens mécaniques, tracteur et ensemenceuse. Malheureusement je n'étais pas présent et par conséquent pas de photo pour illustrer ce travail, sauf le résultat final qui ne montre pas grand chose. Dans quelques temps les premières pousses apparaîtront à condition qu'un peu de pluie vienne aider le processus.

Potager 42.jpg

Les travaux de semis et de plantations continuent sur la partie gauche de la parcelle, après les 144 plants de pommes de terre évoqués précédemment, nous y avons mis des oignons lilas et quelques plants de tomates qui viennent compléter ceux déjà en place. Nous essayons que les périodes de maturation s'étalent sur plusieurs mois.

Potager 40.jpg

Et puisque le climat le permet, nous y ajoutons 5 plants de melon qui ont déjà une belle taille. Nous rêvons déjà d'un bon petit plat de jambon de Parme, de melon et de Porto. Et plus loin dans la parcelle, c'est une belle collection de choux que nous repiquons : choux fleur, choux frisés, choux plats, etc...

Potager 41.jpg

Et comme pour nous encourager de tout ce travail accompli, les premiers résultats apparaissent, timidement certes mais ce n'est que le début, ils en appellent beaucoup d'autres. Quelques fraises et quelques radis montrent leur couleur rouge dans ce tapis de vert.

potager,semis,plantations,oignons,tomates,chou,melon

22:10 Écrit par MSVDH dans JARDIN | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : potager, semis, plantations, oignons, tomates, chou, melon |  Facebook | |

12/05/2013

EVOLUTION DU POTAGER

 

Comme le travail ne manque pas, nous avons trouvé un peu d’aide pour nettoyer le terrain  destiné au semis des maïs, début de semaine il sera labouré et ensemencé par des moyens mécaniques. Normalement avec cette superficie nous devrions avoir une récolte suffisante pour nourrir nos poules et poulets (que nous n’avons pas encore !) pendant un bon bout de temps.

Potager 27.jpg

Du côté du potager, tout se passe assez bien, les germinations se succèdent mais la sécheresse nous oblige à un important travail d’arrosage. Mais avant toute chose, un peu d’entretien est nécessaire, c’est ainsi que les oignons et les radis ont subi un nettoyage en règle, ils sont débarrassés de toutes les mauvaises herbes qui poussent très vite dans cette terre légère. La récolte des doryphores continue chaque jour, nous gagnerons la bataille. Les tomates commencent à montrer quelques fleurs, les paprikas adorent ce soleil, de même que les concombres, le céleri est vigoureux, les fraisiers remplis de fleurs mais assoiffés, et toutes les pommes de terre sont apparues, de même que les haricots, betteraves rouges et autres cornichons.

Potager 29.jpg

 

D’autre part une belle surface de la partie gauche du terrain est prête pour les nouveaux semis et plantations. Encore quelques jours de travail et le potager sera complètement rempli, il n’y aura plus qu’à « écouter » pousser tout cela et prier pour qu’il pleuve un peu et si possible de la nuit.  

08:59 Écrit par MSVDH dans JARDIN | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : potager, maïs, tomates, paprikas, oignons |  Facebook | |

22/04/2013

LES TRAVAUX AU POTAGER .... FRAISIERS

 Après les premiers préparatifs concernant le terrain, il est temps maintenant de commencer à ensemencer, à planter et à repiquer. Le labourage à la charrue nous a évidemment bien aidé, un petit passage au motoculteur rend le terrain beaucoup plus facile à travailler, il faut dire que la terre est très loin d’être de l’argile, sablonneuse, légère, elle se travaille facilement mais elle se dessèche aussi très rapidement.

Fraisier 1.jpg

Pas question pour nous d’établir des plans pour élaborer un potager rectiligne et géométrique, c’est un peu suivant l’inspiration du moment que nous allons disposer les semences et plantes.

Aujourd’hui, priorité est donnée aux fraisiers et afin que le travail d’entretien soit réduit au minimum, nous disposerons sur le sol une bâche de  plantation en polypropylène.

Mais avant tout quelques coups de râteau sont nécessaires  pour aplanir la terre, récolter les mauvaises herbes et les quelques pierres présentes.

Cette bâche d’une dimension de 10m X 1m est fixée sur son pourtour par un peu de terre, son intérêt est multiple : empêcher la pousse des mauvaises herbes, réduire l’évaporation de l’eau et par conséquent conserver une température du sol plus fraîche. Sa perméabilité quant à elle permettra l’action bénéfique de la pluie ou ... des arrosages.

En conclusion des économies de fatigue et d’eau !!

Fraisier 4.jpg

 

 Cette première plate-bande prête à l’emploi, nous y plaçons une première volée de fraisiers récupérés dans cette « pépinière » un peu sauvage. Afin d’assurer une récolte suffisante cette année, nous la complèterons sans doute  par quelques plants achetés en pépinière. En attendant la suite, c’est pour le moment 92 fraisiers que nous avons repiqués.

Et comme il nous reste un peu de temps et de courage, le reste de la plate-bande est complété par une ligne d’oignons, voilà donc forcément une première ligne de 10 m d’oignons provenant de Hollande.

Fraisier 2.jpg

 

Et comme le soleil est généreux, nous terminons la journée par un arrosage de nos plantations du jour et de nos 120 framboisiers dont certains montrent déjà quelques feuilles. Pendant ce temps là, nos semis en caissettes progressent vraiment bien et plus question de les laisser à l’intérieur.

Desktop15.jpg

21:30 Écrit par MSVDH dans JARDIN | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : potager, fraisiers, oignons, semis |  Facebook | |