massif

  • LA RECOMPENSE DU TRAVAIL

    les plus fidèles d'entre vous se souviennent peut être du travail que j'avais présenté concernant la création d'un nouveau massif. C'était en octobre 2007, je vous en avais présenté les photos, vous pouvez les voir en cliquant ICI.


     

    Voici à quoi il ressemblait :

    A MASSIF 3

    Le résultat, on l'imagine, on l'espère mais il faut patienter de longs mois avant de découvrir les bons choix et les erreurs. Même si avec un peu d'expérience on fait moins d'erreurs que lorsqu'on débute, il y en a toujours.

    J'avais fait un premier bilan, il y a tout juste 1 an à quelques jours près. Ce premier bilan était assez positif, le massif évoluait dans le bon sens même s'il devait encore s'étoffer.Et qu'on le veuille ou non, certaines plantes trouvent directement leur place et évoluent rapidement, d'autres mettent plus de temps ou encore ne s'adaptent pas du tout au terrain, à l'ensoleillement ou à cause d'autres facteurs.

    Les photos de ce premier bilan, vous pouvez les revoir en cliquant ICI.

    Aujourd'hui, après une vingtaine de mois, je peux dire que nous sommes entièrement satisfaits du résultat. Bien sûr, le massif va continuer à évoluer, certaines plantes vont s'épuiser, d'autres vont disparaître ou simplement changer d'emplacement comme les dahlias qui rentrent en hiver. Je dirais même heureusement car finalement n'est ce pas là une des principales joies du jardinage, je veux parler de la vie du jardin et de la vie au jardin.

    Ce massif, le voilà tel qu'il est aujourd'hui, il ne souffre plus beaucoup de la comparaison avec d'autres, il est temps de penser aux prochaines évolutions, sans doute dans les prochaines semaines ..... SUSPENS !

    LIGNE VERTEA MASSIF 1A MASSIF 2

  • UNE CURE DE JEUNESSE

     

    Encore un week-end propice au jardinage, sec, frais mais finalement agréable. Je n'étais pas très satisfait d'un de mes massifs, les coloris, la hauteur des plantes, les périodes de floraison, rien ne me semblait judicieux.

    Calé contre un mur exposé à l'ouest, le massif est soumis au vent et à la pluie, le vent butte contre le mur et repousse les plantations vers l'avant. Par exemple les physostegias étaient tout sauf droits, les centaurées étaient plutôt un fouillis de branches qu'autrechose, les rosiers anglais tombaient maladroitement sur le terrasse, etc..

    Aux grand maux les grands remèdes, mais pour tout dire, un déplacement professionnel m'avait entraîné, quel heureux hasard, vers la pépinière Frédéric GABRIEL chez qui je vais régulièrement m'approvisionner. Evidemment la visite ne fut pas vaine, la tentation trop grande, quelques achats et voilà de quoi rajeunir ou plutôt renouveller ce massif.

    AVANT :

    P1030849

     

     

    APRES :

    P1030853

     

    Bien sûr, cela ne ressemble encore à rien, mais j'espère l'été prochain, vous le remontrer plus touffu et plus fleuri.

    Parmi les nouvelles venues (il y a eu également quelques transferts, et quelques éclats) :

    Phlox Paniculata 'Miss Pepper'

    Phlox paniculata 'Pastel Pink'

    Dendrathema 'Duchess of edinburgh

    Senecio Polyodon

    Heucherella 'Alabama Sunrise'

    Lychnis 'Nana Peggy'

    Chrysanthemum 'Christine Haagmann'

    Geranium Dalmaticum, etc...

  • NETTOYAGE

    C'était le week-end dernier, le temps était plus que printanier (+/- 15°C), enfin de quoi se "retremper" dans la terre, tailler, nettoyer, enlever les herbes indésirables et ... le soir être courbaturé, avoir mal au dos mais quel bonheur.

    Et un massif (avant et après) prêt pour la bonne saison, comme vous le voyez j'aime les courbes et les rondeurs.

    AVANT

    P1000628

     

     

     ...............................................................................................................................................................................

    APRES

    P1000684

  • ET UN MASSIF DE PLUS

    IMG_3226IMG_3362IMG_3394IMG_3461
    Nous en avions envie, nous l'avons fait ....  un grand massif de plus (environ 12m X 4m, ça fait quelques m³ de terre à remuer).

    D'abord le traçage (1/09), un tuyau d'arrosage pour nous aider à trouver la forme adéquate.

    Ensuite la pulvérisation pour éliminer la pelouse, puis le désherbage, le bêchage et enfin la plantation.

    Un grand merci à Sylvette pour son aide au traçage, au désherbage et à la plantation, et à Axel pour son aide au bêchage. 

    Gaura, Salvia, Phlomis, Heuchera, Anemone, Monarde, Agastache, et bien d'autres y ont trouvé place. 

    Le résultat à première vue nous satisfait mais attendons le printemps et l'été pour voir comment tout cela va s'adapter. Il reste un peu de travail, trouver quelques rosiers buissonnants et un couvre sol pour terminer le chantier.

     IMG_3491