ligulaire

  • PREMIERS RESULTATS DU RECENSEMENT DES PAPILLONS.

    Natagora vient de publier les premiers résultats du recensement des papillons au départ de 1676 jardins. Le nombre de papillons observés se monte à 30678 soit une moyenne de plus ou moins 18 papillons par jardin.

    Cette opération ne donne évidemment qu'une photographie de la situation à un moment donné, c'est ainsi que chez moi les "Petite-tortue" et les "Belle-dame" n'étaient pas présents ce jour là mais bien quelques jours plus tard. Ces statistiques sont complétées par des recenseurs réguliers qui publient leurs observations tout au long de l'année.

    P1080950.JPGLes Echinacées ont toujours la cote comme le prouve ce trio de "Petite-tortue".

    TOP 10 des espèces les plus observées

    Nom de l'espèce Fréquence d'observation Nombre total

    Piérides 90.1 % 8183
    Paon du jour 52.4 % 2264
    Vulcain 51.8 % 1945
    Gamma 44.3 % 3526
    Petite Tortue 40.2 % 1548
    Amaryllis 37.6 % 3316
    Myrtil 30.6 % 1737
    Robert-le-diable 29.1 % 753
    Azuré des parcs 23.4 % 759
    Azuré commun 22.8 % 847

    Les ligulaires commencent à fleurir, elles ont traversé tant bien que mal la longue période de sècheresse, les feuilles ont souffert et n'ont pas une très belle coloration. Qu'importe, ce "Paon du jour" y a trouvé son plaisir.P1090010.JPG

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    P1090003.JPGUne autre plante bien fréquentée, c'est Salicaire, résultat d'un éclat prélevé ce début de printemps. L'emplacement semble lui convenir, elle est plus belle que la plante mère.

    366 Gestes pour la biodiversité.

    JE NE MANGE PAS DE CUISSES DE GRENOUILLES.

    Le commerce des cuisses de grenouilles pose des problèmes écologiques graves dans les pays exportateurs. La plupart sont prélevées dans les rizières en Asie.

    Or le rôle joué par les grenouilles des rizières pour limiter la prolifération d'insectes véhiculant des maladies dangereuses pour l'homme est primordial ! Leur disparition progressive est dès lors compensée par l'usage de pesticides chimiques toxiques - interdits en Europe - qui mettent en danger ces écosystèmes particuliers et contaminent les populations locales.

    En outre, les techniques employées pour capturer et préparer les grenouilles (entassées dans des sacs, coupées et éviscérées vivantes) sont particulièrement barbares ...

    Comment aimez-vous les grenouilles ? (Clic)

  • UNE AUTRE PLANTE DE GRAND MERE

    Dans mon dernier post je vous parlais des dahlias et de l'association que j'en faisais avec le jardin de mes grands parents, ce n'est pas mon seul souvenir, il y avait aussi beaucoup de "Reines-Marguerite", des "Soucis" et des "Tagetes".

    J'ai gardé aussi ce plaisir des tagetes et de leur facilité de culture. Il suffit de semer en pleine terre pour obtenir des plantes très florifères. Personnellement, je sème en caissettes, je repique en godets puis vers la mi-mai je place en pleine terre.

    J'en ai tellement eu cette année que j'en ai placé à différents endroits, en bord de terrasse, en bord de potager et dans certains massifs.

    P1060551


    Bien qu'elle soit originaire du Mexique, la tagete est aussi appelée "Oeillet d'Inde". Pour conserver une bonne floraison, il faut supprimer les fleurs fânées et bien sûr comme c'est une plante annuelle, ne pas oublier de récupérer les graines.

    Il existe des variétés naines, à fleurs simples, à fleurs doubles, de couleurs jaune, brun ou orange, bref il en existe pour tous les goûts. De plus l'odeur de son feuillage et de ses racines repoussent les insectes, d'où le conseil d'en planter au potager.

    P1060552


    De par sa facilité à sortir de terre, la tagete doit son nom à Tagès, dieu étrusque, adopté par les romains et petit fils de Jupiter. Tagès sortit un jour d'une motte de terre sous la charrue d'un laboureur.

    Selon les livres Etrusques, Tagès avait  l'aspect d'un enfant et la sagesse d'un vieillard, Tagès signifiat d'autrepart "Voix issue de la terre".

    P1060571


    Attention, à la mise en terre, les tagetes sont comme beaucoup d'autres plantes appréciées des limaces,  il est donc tout à fait nécessaire de les protéger de ces affreuses bestioles. J'en profite pour vous montrer d'autres semis, comme l'agastache golden jubilee qui commence à montrer ses fleurs ainsi que la ligulaire  encore petite mais qui commence à grandir.

    P1060565