laurier

  • CONTRASTES EN ROUGE ET VERT.

    Ce matin le thermomètre indique -8°C, l'hiver est bien là , tout est givré mais la neige nous a épargné, juste quelques misérables flocons mais qui ne valent pas la peine qu'on en parle. Il y a quelques jours deux contrastes en rouge et vert attiraient encore les regards au jardin, aujourd'hui, ce n'est plus tout à fait le cas, le gel est passé par là.

    Il y a d'abord dans la haie vive, cette Epine-Vinette (BERBERIS VULGARIS), dont certaines feuilles, pas toutes,  deviennent d'un très beau rouge vif. C'est un arbuste épineux, qui s'y frotte s'y pique, qui présente une petite floraison jaune en été et dont les petits fruits sont comestibles.

    Les fruits de l'épine vinette entrent dans la fabrication de confitures et de gelées et de pastilles qui sont une ancienne spécialité de Dijon. Les fruits sont très amers, à tel point que les oiseaux n'y touchent même pas. Les oiseaux n'y touchent pas mais par contre quel beau repère pour y construire un nid à l'abri des chats.

    P1090916.JPG

    Au printemps passé, j'avais remarqué pendant quelques jours les va et vient d'un merle, le résultat est là, un magnifique nid très bien structuré est caché à l'intérieur .

    P1090915.JPG

    Il y a quelques semaines, je vous avais déjà montré les magnifiques couleurs de l'arbre à perruques (COTINUS COGGYRIA), je ne résiste pas au plaisir de vous le représenter, surtout en contraste avec les lauriers cerises qui eux restent verts toute l'année. Avec eux, pas d'hésitation, ils supportent très bien la taille même sévère.

    P1090919.JPG

    366 Gestes pour la biodiversité.

    JE NE JETTE PAS MES DECHETS VERTS DANS UNE RIVIERE.

    Les déchets de jardinage (tonte de pelouse, taille de haie, branchages, ...) sont biodégradables. Mais jetés aux abords ou dans un cours d'eau, ils peuvent s'accumuler au niveau de rétrecissement naturels ou artificiels, de ponts ... et provoquer des débordements.

    En outre, en se décomposant dans l'eau, ils en augmentent le taux d'azote et favorisent ainsi la prolifération d'algues nuisibles pour la faune et la fore aquatiques : elles réduisent en effet fortement la teneur en oxygène des rivières, surtout par temps chaud, entraînant peu à peu la mort de leurs occupants.

    Les cours d'eau participent à l'équilibre écologique des vallées. Protégez-les. Compostez vos déchets végétaux ou portez-les dans un parc à conteneurs (en Belgique), une déchetterie (en France).

  • LAURIER CERISE

    "PRUNUS LAUROCERASUS" 'OTTO LUYKEN' - Cet arbuste fait partie de la famille des 'Lauriers', appelés ainsi à cause de la forme de leurs feuilles mais c'est un "Prunus", il n'a rien à voir avec le "laurus", bien connu en cuisine. A ne pas confondre car celui-ci est toxique.

    Il reste d'un beau vert luisant toute l'année, il fleurira (pas très spectaculaire) au printemps puis se couvrira de petites baies. Il supporte sans problème une taille de mise en forme. Les boutons floraux sont apparus et laissent présager une belle floraison.

     P1000790

  • IL A DONNE SON NOM AU BACCALAUREAT

    IMG_3119"PRUNUS LAUROCERASUS" 'OTTO LUYKEN' - Chez les grecs, c'est avec les feuilles de laurier qu'on tressait des couronnes aux héros, le laurier était le symbole de la victoire. Chez nous depuis le moyen-âge, il est le symbole du succès scolaire, d'où le nom "baccalauréat" tiré de deux mots latins : les baies et les fleurs du laurier (bacca et laurea).

    Cet espèce est le laurier-cerise ou laurier-amande, son feuillage vert brillant est persistant, il se couvre de discrètes fleurs blanches et de petites baies rouges.

     IMG_3120