immortelle de l'himalaya

  • IMMORTELLE DE L'HIMALAYA

    ANAPHALIS TRIPLINERVIS - Chez moi elle est installée dans un coin à l'ombre dans un terrain humide et cela semble lui réussir. Est-ce aussi le mois de juillet particulièrement chaud et sec puis le mois d'août plutôt humide, toujours est-il que cette année, elle a pris de belles proportions.

    Parfois appelée aussi Immortelle de virginie, voilà une plante très dense qui normalement fleurit de juin à octobre, cette année sa floraison est intervenue plus tard sans doute une conséquence des conditions climatiques. Même non fleurie, elle a un aspect très agréable avec son feuillage gris argent légèrement velu.

     

     

    P1090192.JPGElle est bien instalée à l'ombre des phlox perticulièrement bien fleuris cette année, le malus est maintenant entièremet garni de petites pommes, les agastaches commencent à faner, tandis que le perriota persica n'a pas encore revêtu ses belles couleurs d'automne, ce qui ne saurait tarder, seules quelques feuilles commencent à rougir.

     

    P1090193.JPG

     

    Les fleurs très robustes conviennent parfaitement pour des bouquets secs, moi je les préfère dans la nature !

     

    P1090266.JPG

     

    366 Gestes pour la biodiversité.

    JE REMETS DEHORS LES CLOPORTES EGARES DANS LA MAISON.

    Oniscus_asellus.jpgLe cloporte des murs (oniscus asellus) n'est pas un insecte mais un crustacé comme les crevettes ! Et c'est un des rares à vivre hors de l'eau. Néanmoins, il se limite aux endroits très humides et sombres : dans les caves mal isolées, sous les pierres du jardin, derrière l'écorce des vieux arbres, dans les bois .... Il y trouve les champignons et les plantes en décomposition dont il se nourrit.

    Si vous en voyez undans une pièce chauffée, mettez-le vite dehors, dans une zone ombragée du jardin : il ne faut que quelques heures pour qu'il dessèche complètement.