contrastes

  • FEUILLAGES ET CONTRASTES


    DONNEZ LE MÊME ESPRIT AUX HOMMES, VOUS ÔTEZ TOUT LE SEL DE LA SOCIETE. L'ENNUI NAQUIT UN JOUR DE L'UNIFORMITE.

    Fables nouvelles (1719)
    Antoine Houdar de La Motte

    Autrement dit, l'uniformité est ennuyeuse . Dans le décor naturel cette citation se vérifie également. Si tout était de la même couleur, les jardins seraient sans relief. Il était une époque ou la mode pour les haies consistait à planter de thuyas, qui ensuite étaient taillés au carré comme dans les cimetières. Sans relief et sans contraste ces haies sont tristes comme des murs de prison.

    Personnellement, j'aime les haies à l'allure naturelle, les haies qui ne sont pas taillées géométriquement et surtout les haies composées d'arbustes de tailles et de couleurs différentes, et fleuries.

    Il est important de créer des contrastes ,sans trop exagérer, en tenant compte de la couleur des feuillages, des variantes dans les verts mais aussi du pourpre. Ce qui est vrai pour les arbustes l'est également pour les plantes.LIGNE VERTE

    En voici quelques exemples et notamment le rôle des feuillages pourpres dans le déccor.

    POURPRE 1

     

    Le noisettier aux feuilles pourpres de par la taille qu'il peut atteindre est un arbuste intéressant pour créer un arrière plan contrasté.


     

    POURPRE 2

    Parmi les plantes, les heuchères offrent de multiples possibilités tant la variété dans les coloris de feuillages sont importants. Ici ils sont associés à des alchemilles avec qui ils se marient très bien. Au centre les berberis se déclinent ici en 3 teintes, le pourpre, le vert et le jaune. A droite des lychnis aux feuillages brunâtres sont associés à des nepetas, l'un met l'autre en valeur et vice versa.


    POURPRE 3

     

     

    En arrière plan un Prunus contraste bien avec ses feuilles tirant sur le rouge, il forme un trio de feuillages colorés avec les potentilles vertes et les cornouilliers jaunes.


     

    POURPRE 4

     

     

    Vue générale de la haie arrière, des couleurs contrastées, des formes différentes donnent un résultat naturel plutôt dynamique.


     

    POURPRE 6

     

     

    Les érables japonais se prêtent bien aussi à ce petit jeu, le contraste avec le feuillage vert tendre et les fleurs bleues des ancolies ma satisfait. De même à droite une autre variété d'érable met en valeur les bruneras aux petites fleurs bleues.


     

     

    POURPRE 7

    D'autres exemples, heuchères et pavots, physocarpus, noisettier, prunus et weigela, sans oublier le cotinus ou "arbre à perruques" qui lui aussi prpose un feuillage d'une belle couleur pourpre.


     

  • CONTRASTES

    Pour le moment il se passe tellement de choses au jardin que les sujets ne manquent pas, quelle plante montrer, quelle floraison mettre en évidence, quel arbuste détailler  ...? Il faut pourtant faire un choix, impossible de poster tout en même temps.

    Et pourquoi pas un thême plus général ? Je ne sais qui a dit : "De l'uniformité naît la monotonie" , si c'est vrai dans la vie de tous les jours, dans le jardin cette maxime s'applique également de toute évidence. Si tout était uniformément vert le jardin paraîtrait bien monotone, quoique il y a tant de nuances de vert ... mais rien de tel que de créer des contrastes. En voici quelques exemples :

    P1010353A l'avant plan l'Euphorbia Polychroma que j'avais eu l'occasion de vous présenter, elle est maintenant en pleine maturité, à l'arrière plan les rhododendrons avec leur feuillage vert foncé persistant (ils commencent à fleurir), ainsi qu'une azalée en boutons dont le feuillage commence à percer et en fond l'érable pourpre.

    A ses côtés une Brunnera montre maintenant ses minuscules fleurs bleues.

     P1010385

     Ici dans la haie vive, le feuillage "jaune-vert" de ce "Philadelphus coronarius aureus" tranche dance le décor vert des "Spirea Nipponica" à droite, des "Potentilla Abbotswood" à gauche , et des "Rosa spinisissima" à l'arrière plan avec "Viburnum Bodnantense".