chenilles

  • DEVINE QUI PAPILLONNE AU JARDIN ?

     

    papillons,recensement,machaon,grand porte queue,chenilles

    Comme chaque année au mois d’août, Natagora organise en Belgique un recensement des papillons. Les résultats publiés par cette association de protection de la nature sont les suivants :

    « Plus de 1.300 personnes ont participé début août à notre opération de recensement des papillons. Nous les remercions chaleureusement ! Contrairement aux craintes liées à la météo maussade du printemps et du début de l’été, le nombre moyen de papillons par jardin n’est pas au plus bas. Certes, ce n’est pas glorieux, mais certaines espèces, comme le paon du jour, qui étaient peu abondantes l’an passé, sont bien présentes en 2012.

    • Nombre de participants : 1362
    • Nombre de jardins recensés : 1418
    • Nombre de papillons observés. : 18770
    • Moyenne du nombre de papillons par jardin : 13.2

      papillons,recensement,machaon,grand porte queue,chenilles

    Espèce                 Fréquence    Nombre                   

    •    Piérides                   87.4 %     5120
    •    Paon du jour             50.8 %     2473
    •    Vulcain                     50.4 %     1956
    •    Petite Tortue           50.1 %     2483
    •    Robert-le-diable       30.4 %     673
    •    Tircis                        29.8 %     787
    •    Amaryllis                  25.8 %    1172
    •    Myrtil                       21.2 %      737
    •    Carte géographique   16.1 %     379
    •    Tristan                     15.4 %     418

     

    Pourquoi les papillons disparaissent-ils ?

    Les activités humaines sont la principale cause de disparition des papillons. La destruction des habitats naturels (urbanisation, extraction de la tourbe…), l'utilisation d'insecticides, la standardisation et l'intensification des pratiques agricoles (remembrement et disparition des haies, diminution du pâturage extensif, enrichissement des prairies et modification des communautés de plantes, …), l'éclairage électrique nocturne et le changement climatique sont les principaux facteurs de la régression actuelle des papillons.

    papillons,recensement,machaon,grand porte queue,chenilles

     L'importance de vos jardins

    Avec la raréfaction de leurs habitats, le rôle des jardins dans la conservation des papillons devient aujourd'hui de plus en plus important. En Belgique, les jardins couvrent bien plus de surfaces que l'ensemble des réserves naturelles réunies ! Si nos jardins accueillent demain plus de papillons, l'impact peut donc être très important, non seulement pour eux mais aussi pour toute la nature qui nous entoure ! Le jardin est aussi un univers où de nombreux autres enjeux environnementaux actuels peuvent s'illustrer (économies d'eau, réduction des pesticides et santé publique, réduction du volume des déchets ménagers et compost, éclairage de nuit, et donc, économies d'énergie et lutte contre les changements climatiques, produits respectueux de l'environnement, etc.).

    papillons,recensement,machaon,grand porte queue,chenilles

     Je profite du sujet pour placer quelques photos d’une espèce rencontrée récemment et qui n'apparaît pas dans le top 10 des observations : Le Machaon ou Grand porte queue. Papillon qui n’est pas rare, on le trouve dans tout l’hémisphère Nord tempéré, depuis 2012 il est arrivé au Canada mais il semble se raréfier en Europe Centrale. Il est maintenant protégé en Slovaquie, Hongrie, Roumanie, Moldavie et dans certaines régions d'Autriche et d'Allemagne.

    Je me souviens qu’il y a quelques années j’avais découvert sa chenille dans le potager et plus particulièrement sur les carottes dont elle dévorait allègrement les feuilles. Sa chenille affectionne les plantes ombellifères telles que  l'aneth, le persil, et la carotte.

  • FUCHSIA DE MAGELLAN ET CHENILLES DU GRAND SPHINX.

    P1080986.JPGComme chaque année, le Fuchsia magellanica riccartonii est rempli de fleurs. Au début du printemps, il est rabattu sévèrement, pour repousser de plus belle. Cette année avec les tempêtes des semaines passées, il a plutôt souffert, sa forme n'est plus aussi belle.

    Bien installé dans ce coin mi ombragé, Il va fleurir jusqu'au premières gelées. Pour une bonne croissance, Il aime le compost et un arrosage régulier.

     

     

     

    P1080985.JPG
    Ce matin, je remarque que son feuillage est fortement dépouillé et que quelques formes foncées sont accrochées aux tiges. En y regardant de plus près, ce sont de grosses chenilles qui sont en train de dévorer les feuilles à la vitesse grand "V". Je ne peux pas laisser détruire mon fuchsia, mais je ne peux pas non plus supprimer ces "petites bêtes". Je décide donc de les détacher des tiges, elles tiennent bien avec leurs espèces de ventouses, et de les déménager dans un coin du jardin où elles pourront dévorer à leur aise. Ce n'est pas moins de 8 grosses chenilles qui étaient en action.
    P1090041.JPG
    D'après mes recherches, il semble que ce soit des chenilles du "Grand sphinx de la vigne" appelé aussi "Grand Pourceau". Cette appellation bizarre étant due à l'avant corps de la chenille qui est censée ressembler à un groin. Quant à Elpenor, il s'agit d'un compagnon de Ulysse transformé en porc par Circé. Il y en a qui ont de l'imagination !!
    Dans l'après midi, je vérifie mon fuchsia et de nouveau j'aperçois de grosses chenilles et là ce n'est pas moins de 17 de ces bestioles que je vais prélever. Pauvre fuchsia, il aura bien souffert.
    P1090043.JPG
    P1090040.JPG
    366 Gestes pour la biodiversité.
    JE LIMITE ET ELIMINE LES MOUCHES SANS INSECTICIDE.
    Pour éviter que les mouches n'entrent chez vous, placez des moustiquaires aux portes et aux fenêtres (les rideaux de perles ne sont pas très efficaces), ne laissez pas de nourriture traîner et installez le compost tout au fond du jardin.
    Pour les éloignez, disposez autour de la maison des plants de lavande, marjolaine, basilic, citronnelle, géranium ... (les feuilles de noyer auraient également un effet répulsif).
    Un bon attrape-mouche doit être jaune ou orange : ce sont les couleurs qui les attirent. Mais pour les éliminer, le mieux reste la tapette à mouches. Enfin ne chassez pas les araignées : chacune d'elles en capturera bien quelques unes dans sa toile.

     

  • FIN DES VACANCES ET CHENILLES

    Les plus perspicaces avaient deviné que nous allions dans les environs de Fontainebleau, l'occasion de belles et longues balades dans cette forêt particulière faite de sable et de rochers. La découverte des gorges de Franchard, de la caverne des brigands, du massif de l'éléphant, etc...

    Notre point de chute était Moret sur loing, une très belle petite ville médiévale ou vécut le peintre Alfred Sisley. Nous avons découvert une très belle région, tout d'abord la forêt, ensuite les villages de Barbizon, de Milly le forêt, les châteaux de Fontainebleau et de Vaux le vicomte.

    MORET SUR LOINGPendant notre absence, le jardin a plutôt souffert de la sècheresse, et des visiteurs en ont profité pour envahir et consommer les feuilles de la capucine. Elles sont une bonne douzaine, mais il faut que tout le monde mange ... et puis ces chenilles, nous l'espérons deviendront de beaux papillons blancs, des piérides du chou.

    P1060921