03/07/2012

TROMPETTE DE VIRGINIE

"Imaginer de loin, qu'un bignonier sonne ici de toutes ses trompettes rouges, la gloire de la canicule et le retrouver, tel que je l'exigeais, furibond de fleurs… ainsi recommencent en juillet les paisibles miracles d'un jardin de Provence."  Colette (1873 - 1954)

arbustes,campsis radicans,bignone,trompette de virginie,plante grimpante,jasmin de virginie,jasmin trompette

 Voilà une plante intéressante, spectaculaire par sa floraison et par son feuillage touffu, une plante idéale pour couvrir un mur, une clôture ou une pergola. Je veux parler de la Bignone ou Campsis Radicans.

Bignone 1.jpg

C’est avant toute chose une plante grimpante qui comme le lierre s’accroche grâce à ses racines adventives et par conséquent, en principe, pas besoin de prévoir un support. Une plante extrêmement vigoureuse qui peut grandir rapidement jusqu’à 8 à 10 mètres mais qui demande quelques années avant de fleurir abondamment.

Bignone 3.jpg

 Il est possible également de la contenir en buisson en la taillant régulièrement, elle devient alors une très belle garniture de clôture, de barrière d’entrée, etc. en donnant un petit air exotique, voire tropical avec ses fleurs en forme de trompette. Souvent oranges, parfois écarlates, elle existe aussi dans bien d’autres teintes, jaunes, blanches, bicolores, etc.

Bignone 4.jpg

 Elle est appelée également jasmin de Virginie (elle est originaire du Sud-Est des Etats Unis) ou Jasmin trompette, c’est avant tout une plante de soleil mais qui est très rustique puisqu’elle peut résister à des températures de -20°C.

Bignone 2.jpg

Bignone 6.jpgLe nom Bignone a été dédié par Joseph Pitton de Tournefort (botaniste français) en 1694 à Jean Paul Bignon homme d'Église français, grand commis de l'État, prédicateur de Louis XIV et bibliothécaire du roi.

30/09/2008

LES GRIMPANTES

 

P1030697
Quelques problèmes informatiques et tout à coup vous êtes coupés du monde, plus d'internet, plus de mail, ... Pourquoi ce modem a t-il tout à coup refusé de fonctionner ?

Et pourtant cinq minutes avant sa mort il vivait encore ! (une vérité de Lapalisse) Un bricolage provisoire et me voilà de nouveau branché.

Le week-end a été vraiment splendide, un vrai été indien avec ces lumières d'automne en début et fin de journée propices à quelques clichés. Il y a quelques jours, je vous montrais la vigne vierge qui envahit le pignon ouest de la maison, du côté du sud, ce sont des clématites qui garnissent les coins et depuis l'automne passé une bignone (cette pousse à gauche de la clématite sur la petite photo) qui a poussé de bien belle manière. On me prédisait des pousses de 1 mètre par an, c'est le double qu'elle a atteint.

Maintenant que faut-il faire ? La tailler ? la laisser aller ? J'attends vos suggestions, vos conseils et vos expériences.

LIGNE VERTE

P1030688P1030696

 

08:05 Écrit par MSVDH dans JARDIN | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : bignone, grimpantes, vivaces |  Facebook | |