JARDIN - Page 39

  • LE MOURON DES OISEAUX

    P1000452

    P1000379STELLARIA MEDIA - Il pousse partout, presqu'impossible de s'en défaire, un vrai envahisseur. Il existe diférentes variétés : le mouron blanc ou mouron des oiseaux,  le mouron rouge ou mouron des champs, le mouron bleu, le mouron d'eau, etc... Un problème de cette plante, c'est quelle est souvent l'hôte d'insectes pas très recommandés comme la punaise terne qui est un ravageur important du fraisier.

    Je me souviens que mon père qui était un grand amateur d'oiseaux et qui avait plusieurs volières, cueillait le mouron blanc et surtout pas le mouron rouge qui lui est toxique pour les oiseaux.

    Le mouron blanc peut être consommé en salade ou être ajouté au potage. 

    P1000458

  • D'AUTRE SIGNES DE RENAISSANCE

    Tout est en train de bouger, comme ce photinia, ce noisettier, cet heuchère et ce ribes.

    Préparez les starting blocks (blogs), la saison va commencer.

    COLLAGE 101

  • LES PREMIERES POUSSES

    ça et là, la végétation sort déjà d'hibernation, quelques plantes montrent leurs nouvelles pousses et quelques arbres leurs bourgeons.

    C'est le cas pour ce géranium, ce cytise, ce glaïeul et cet euphorbe, tout cela nous indique clairement que la saison du jardinage n'est pas loin ... mais attention février est souvent assez rude.

    COLLAGE 100

  • CORNOUILLER MÂLE

    P1000471CORNUS MAS - ((nl) Gele kornoelje  (de) Kornelkirsche  (en) Cornelian cherry)   Parfois appelé Cornouiller sauvage, cornier ou encore cornelier, il doit son nom au latin Cornu (corne) du fait que son bois est dur comme de la corne. On utilisait autrefois son bois pour la fabrication de manches d'outils ou encore d'échelles, de flèches et de javelots.

    Ses petites fleurs jaunes viennent d'apparaître et normalement, elles sont là jusqu'en avril. Les feuilles pousseront plus tard, de même que les fruits (les cornouilles), des drupes rouges dont on peut faire des confitures , des sirops de fruits, etc...

    Les fruits peuvent être mis à fermenter pour donner le vin de cornouilles. D'après Wikipédia, dans certaines régions françaises, les drupes sont familièrement appelées "Couilles de Suisses" !

    J'attends la réaction des mes ami(e)s helvêtes !!Clin d'oeil

    P1000470

  • JARDINER AVEC LA LUNE

    P1000187On y croit ou pas, la lune aurait une influence sur le jardinage, sur la culture. Pourquoi pas , la lune et cela c'est prouvé a bien une influence sur les marées.

    Un cycle lunaire est constitué des phases suivantes : Nouvelle lune, Premier croissant, Premier quartier, Lune Gibbeuse, Pleine lune, de nouveau Lune Gibbeuse, Dernier quartier, Dernier croissant. Ce 18/01, nous sommes en lune gibbeuse.


    En ce qui concerne le jardin, il faudrait tenir compte des phases montantes , des phases descendantes et des noeuds lunaires. Vous connaissez certainement le truc du "p" ou du "d" pour déterminer si on n'est dans le premier quartier (lune montante) ou dernier quartier (lune descendante). Quand c'est pleine lune, on est dans un noeud lunaire et dans ce cas pas d'activité au jardin. Le calendrier lunaire aurait donc toute son importance .

    Dans la phase montante, la sève monte , c'est le moment des semis, des greffes, des récoltes des semences.

    Dans la phase descendante, la sève regagne les racines, c'est le moment des plantations , de la taille, du travail de la terre.

    J'avoue ne jamais tenir compte de la lune, pour privilégier mon bon vouloir et mes envies de jardiner et ça marche aussi !

    P1000181

  • NOS VOISINS D'EN FACE

    J'avais eu l'occasion de vous montrer les voisins de derrière , voilà maintenant nos voisins d'en face.

    A l'arrière, ils sont rentrés en étable pour passer l'hiver au chaud, mais ces pauvres vaches sont toujours dehors sans abri, même pas un toit pour se préserver quand il pleut... est-ce bien normal ?

    Avec nos voisins de derrière, nous avons eu quelques problèmes en fin d'été, il faut dire que les deux jeunes étalons ne se sentaient plus quand ils voyaient une jeune et jolie jument. Résultat : un saut au dessus de la cloture et les voilà dans les jardins. Heureusement mes haies les ont empêchés de galoper dans ma pelouse, par contre pour mes deux voisins c'est la catastrophe, les pelouses doivent être complètement refaites.

    P1000411

  • NATURE MORTE

    Nature morte, tout simplement. Les fruits des aubépines tombés dans ma vieille remorque donnent cette composition toute en nuances d'automne.

    La nature fait souvent bien les choses, il n'y a qu'à la laisser faire et observer.

    P1000408

  • LA COULEUR DU TEMPS

    Notre humeur varie souvent avec le temps, on peut le comprendre mais chaque atmosphère a son charme, le tout c'est d'avoir le regard approprié à la situation.

    Ces photos ont été prises deux jours consécutifs à la même heure (9h) du même endroit (intérieur du living), de quoi avoir les idées tristes un jour et gaies le lendemain ? Un jour de mystère et un jour de bonheur ? 

    Je dirais simplement que c'est la qualité d'un climat tempéré avec des saisons bien marquées (quoique de moins en moins) et un temps variable qui nous donne des visions bien différentes de la nature au jour le jour. 

    P1000325
    P1000342

  • MAHONIA WAGNERI

    IMG_3410P1000387Le feuillage de cet arbuste dont je vous ai déjà parlé précédemment a pris une couleur très foncée, virant sur le bronze, un peu surnaturelle comme parfois les décorations de table à Noël.

    Voyez la différence , 2 mois séparent ces photos.

     

     

    P1000386

     

  • PAVOT

    P1000403

    PAPAVER  ....... - Après les cognassiers du japon que je vous montrais récemment, ce sont les pavots qui s'activent eux aussi , le feuillage légèrement duveteux commence à montrer des jeunes pousses.

    P1000404

  • L'HERBE A PUCE

    TOXICODENDRON RADICANS - Je suppose que comme moi vous êtes sensibilisés au problème de réchauffement de la planète et de toutes les conséquences que l'émission de gaz à effet de serre a sur son avenir.

    la planètetoxicodendron_radicansJe viens de terminer l'excellent livre de Patrice DREVET (Monsieur Météo de France 2) "La planète se réchauffe - comprendre pour mieux lutter" (très instructif, je vous le conseille). Dans ce livre, l'auteur cite quantité d'exemples et de conséquences du réchauffement climatique et notamment celle-çi : 

    L'herbe à puce ou toxicodendron radicans est une plante vivace commune que l'on trouve en forêt ou sur le bord des routes. Sa sève contient un allergène, l'urushiol, qui provoque des inflammations de la peau accompagnées de rougeurs et parfois de cloques.

    Des chercheurs du Massachusetts ont exposé cette plante à un taux de CO² de 580 ppm (celui de l'atmosphère d'ici une quarantaine d'années) et ont constaté qu'elle poussait 1,5 fois plus vite. Mais l'augmentation du taux de CO² dans l'atmosphère ne se contente pas de faciliter la prolifération de ces plantes, la teneur en carbone favorise aussi une réaction chimique qui transforme l'urushiol en un poison beaucoup plus irritant et allergène.

    Ce n'est qu'un tout petit exemple de ce qui nous attend si nous ne modifions pas nos habitudes, mais je tenais à vous le présenter parce que d'une part c'est une plante commune à laquelle nous ne faisons certainement pas attention (moi je ne la connaissais pas) et d'autre part c'était l'occasion de nous rappeler (nous les amoureux de la nature) que par des gestes de tous les jours nous pouvons apporter notre contribution au sauvetage de la planète.  (Les photos ne sont pas de moi)

    Toxicodendron_radicans_plant

  • LA RENAISSANCE DU COGNASSIER DU JAPON

    P1000397

    P1000391P1000393

     

     

     

     

    Il y a quelques jours je vous avais montré les fruits du cognassier, en quelque sorte la phase finale du cycle de la végétation.

    Aujourd'hui les dits cognassiers, je possède quelques individus à floraison blanche et d'autres à floraison rouge, montrent déjà qu'ils sont sur la ligne de départ d'un nouveau cycle, en effet quelques boutons floraux ont fait leur apparition.

    P1000392