LES TRAVAUX AU POTAGER .... FRAISIERS

 Après les premiers préparatifs concernant le terrain, il est temps maintenant de commencer à ensemencer, à planter et à repiquer. Le labourage à la charrue nous a évidemment bien aidé, un petit passage au motoculteur rend le terrain beaucoup plus facile à travailler, il faut dire que la terre est très loin d’être de l’argile, sablonneuse, légère, elle se travaille facilement mais elle se dessèche aussi très rapidement.

Fraisier 1.jpg

Pas question pour nous d’établir des plans pour élaborer un potager rectiligne et géométrique, c’est un peu suivant l’inspiration du moment que nous allons disposer les semences et plantes.

Aujourd’hui, priorité est donnée aux fraisiers et afin que le travail d’entretien soit réduit au minimum, nous disposerons sur le sol une bâche de  plantation en polypropylène.

Mais avant tout quelques coups de râteau sont nécessaires  pour aplanir la terre, récolter les mauvaises herbes et les quelques pierres présentes.

Cette bâche d’une dimension de 10m X 1m est fixée sur son pourtour par un peu de terre, son intérêt est multiple : empêcher la pousse des mauvaises herbes, réduire l’évaporation de l’eau et par conséquent conserver une température du sol plus fraîche. Sa perméabilité quant à elle permettra l’action bénéfique de la pluie ou ... des arrosages.

En conclusion des économies de fatigue et d’eau !!

Fraisier 4.jpg

 

 Cette première plate-bande prête à l’emploi, nous y plaçons une première volée de fraisiers récupérés dans cette « pépinière » un peu sauvage. Afin d’assurer une récolte suffisante cette année, nous la complèterons sans doute  par quelques plants achetés en pépinière. En attendant la suite, c’est pour le moment 92 fraisiers que nous avons repiqués.

Et comme il nous reste un peu de temps et de courage, le reste de la plate-bande est complété par une ligne d’oignons, voilà donc forcément une première ligne de 10 m d’oignons provenant de Hollande.

Fraisier 2.jpg

 

Et comme le soleil est généreux, nous terminons la journée par un arrosage de nos plantations du jour et de nos 120 framboisiers dont certains montrent déjà quelques feuilles. Pendant ce temps là, nos semis en caissettes progressent vraiment bien et plus question de les laisser à l’intérieur.

Desktop15.jpg

Commentaires

  • C'est incroyable quand même la vitesse à laquelle le potager se stucture et je suis impressionnée par le nombre de plants de framboisiers et de fraisiers il faudra que je regarde à nouveau les dimensions de ton nouveau potager.En tout cas bravo.
    Bonne journée

  • Une vraie course contre la montre est engagée. Il faut s'appeler Marcel pour tenir la distance. Bravo. Tu pourras encore bientôt changer la photo de ton profil...En tous les cas, pour nous, spectateurs, c'est un total plaisir de jouvence.

  • Pffff, quand je pense aux 12 plants de fraisier, aux 4 laitues et aux 2 plants de ciboulette que je vais mettre dans mon mini potager en carré!
    Je t'enverrai quand même des photos quand ce sera fait, na!

    J'ai vu que le petit espion roux y avait mis du coeur à l'ouvrage. Chez nous c'est notre G.I. Jane aux yeux bleus qui a rangé tout le bois et qui a aidé son papa à nettoyer le bassin d'eau!

Les commentaires sont fermés.