LES TRAVAUX AU POTAGER ..... suite 2

 

Comme le soleil est toujours aussi généreux, les travaux de nettoyage continuent de plus belle, en fait il reste à terminer la taille des arbres et arbustes, le terrain en lui même est pratiquement prêt pour le bêchage.

Jardin 11.jpg

 Le futur poulailler est maintenant dégagé, et tout de suite il a l’air d’être rajeuni de quelques années. Un petit coup de peinture et quelques réparations  de chirurgie esthétique le rendront tout à fait acceptable.

Jardin 8.jpg

 Le midi c’est un repas paysan traditionnel de la région qui nous attend : une purée de pommes de terre au paprika et aux oignons, accompagnée d’une soupe de cerises et pommes ainsi que des petits « burgers » de porc préparés avec du pain, des œufs, des oignons et des épices. Le tout servi avec un petit vin blanc local, sans oublier les assiettes métalliques d’époque. Pour terminer ce sont de beignets garnis ou non de confiture d’abricots, bref tout ce qu’il faut pour repartir plein d’énergie au travail.

Jardin 9.jpg

 Le bêchage peut alors commencer, tout d’abord le long de la clôture mitoyenne afin d’y transférer au plus tôt les plants de framboisiers et les fraisiers. La terre s'avère légère, assez grasse, un peu sablonneuse, de bonne augure pour les futures cultures. Pas besoin de beaucoup d'efforts pour faire pénétrer la bêche, le travail s'avère moins pénible que prévu. Jusqu’à présent c’est plus ou moins 15m² qui sont retournés, il ne reste donc plus que 1485 m² pour terminer le tout.Rigolant A ce rythme si mes calculs sont exacts il me faudra donc 100 jours pour y arriver. J’ai bien eu de l’aide mais il faudra que j’en trouve d’autres pour faire ce travail dans un délai raisonnable.

Jardin 12.jpg

Commentaires

  • Ca avance vite je trouve et la terre est belle, vous avez bien travaillé et on voit déjà le changement.
    Bon dimanche

  • ça y est, pour moi aussi, les outils redeviennent légers. Le miracle du travail...il suffisait de s'y remettre. Ton menu de midi... sympa...et que des vitamines, mais attention au vin blanc, ça va pousser à la sieste... et là, le bêchage attendra.

Les commentaires sont fermés.