SORTIE D'HIBERNATION

Cet interminable hiver semble enfin prendre fin, hiver tellement utile pour le repos des végétaux et période de réflexion pour les jardiniers. Les esprits chagrins n’ont pas manqué de pesté sur le temps, pourtant comme le prétend John Ruskin : « Le soleil est merveilleux, la pluie rafraîchissante, le vent fortifiant, la neige vivifiante; il n'existe pas de mauvais temps, juste différentes sortes de beau temps. »

Cet hiver les évènements liés à notre consommation quotidienne, telles que viandes suspectes, légumes et fruits forcés, saturés de pesticides, etc. ont provoqué une réflexion quant à notre alimentation et sa répercussion sur notre santé.

J’aurai l’occasion de revenir sur ce sujet à plusieurs reprises, et notamment sur les grands principes de nos besoins quotidiens en protéines, etc. La base d’une bonne alimentation étant de disposer de fruits, légumes et viandes de qualité, quoi de plus normal que de les produire soi-même. Nous voilà donc repartis dans l’élaboration d’un potager qui nous fournira tout au long de l’année les légumes nécessaires à notre alimentation.

Encore fallait t-il trouver un terrain ! Le voici, il a besoin d’être nettoyé, d’être labouré, d’être préparé, ce sera notre première grosse tâche. Mais le cœur y est, un peu d’huile de bras et de motivation, et tant le moral que le physique suivront. Ce terrain d’environ 1500 m² semble sans doute un peu vaste, mais qu’à cela ne tienne, les exercices physiques et la vie au grand air ne peuvent qu’être bénéfiques sur notre santé.

 

potager

Il y a sans doute quelques coins à nettoyer, c’est ici que nous comptons faire un enclos pour élever nos poulets. De l’autre côté ce sera pour nos poules pondeuses. Au travail, il n’y a pas de temps à perdre.

 

potager

 

potager


Les commentaires sont fermés.