24/08/2012

DEVINE QUI PAPILLONNE AU JARDIN ?

 

papillons,recensement,machaon,grand porte queue,chenilles

Comme chaque année au mois d’août, Natagora organise en Belgique un recensement des papillons. Les résultats publiés par cette association de protection de la nature sont les suivants :

« Plus de 1.300 personnes ont participé début août à notre opération de recensement des papillons. Nous les remercions chaleureusement ! Contrairement aux craintes liées à la météo maussade du printemps et du début de l’été, le nombre moyen de papillons par jardin n’est pas au plus bas. Certes, ce n’est pas glorieux, mais certaines espèces, comme le paon du jour, qui étaient peu abondantes l’an passé, sont bien présentes en 2012.

  • Nombre de participants : 1362
  • Nombre de jardins recensés : 1418
  • Nombre de papillons observés. : 18770
  • Moyenne du nombre de papillons par jardin : 13.2

    papillons,recensement,machaon,grand porte queue,chenilles

Espèce                 Fréquence    Nombre                   

  •    Piérides                   87.4 %     5120
  •    Paon du jour             50.8 %     2473
  •    Vulcain                     50.4 %     1956
  •    Petite Tortue           50.1 %     2483
  •    Robert-le-diable       30.4 %     673
  •    Tircis                        29.8 %     787
  •    Amaryllis                  25.8 %    1172
  •    Myrtil                       21.2 %      737
  •    Carte géographique   16.1 %     379
  •    Tristan                     15.4 %     418

 

Pourquoi les papillons disparaissent-ils ?

Les activités humaines sont la principale cause de disparition des papillons. La destruction des habitats naturels (urbanisation, extraction de la tourbe…), l'utilisation d'insecticides, la standardisation et l'intensification des pratiques agricoles (remembrement et disparition des haies, diminution du pâturage extensif, enrichissement des prairies et modification des communautés de plantes, …), l'éclairage électrique nocturne et le changement climatique sont les principaux facteurs de la régression actuelle des papillons.

papillons,recensement,machaon,grand porte queue,chenilles

 L'importance de vos jardins

Avec la raréfaction de leurs habitats, le rôle des jardins dans la conservation des papillons devient aujourd'hui de plus en plus important. En Belgique, les jardins couvrent bien plus de surfaces que l'ensemble des réserves naturelles réunies ! Si nos jardins accueillent demain plus de papillons, l'impact peut donc être très important, non seulement pour eux mais aussi pour toute la nature qui nous entoure ! Le jardin est aussi un univers où de nombreux autres enjeux environnementaux actuels peuvent s'illustrer (économies d'eau, réduction des pesticides et santé publique, réduction du volume des déchets ménagers et compost, éclairage de nuit, et donc, économies d'énergie et lutte contre les changements climatiques, produits respectueux de l'environnement, etc.).

papillons,recensement,machaon,grand porte queue,chenilles

 Je profite du sujet pour placer quelques photos d’une espèce rencontrée récemment et qui n'apparaît pas dans le top 10 des observations : Le Machaon ou Grand porte queue. Papillon qui n’est pas rare, on le trouve dans tout l’hémisphère Nord tempéré, depuis 2012 il est arrivé au Canada mais il semble se raréfier en Europe Centrale. Il est maintenant protégé en Slovaquie, Hongrie, Roumanie, Moldavie et dans certaines régions d'Autriche et d'Allemagne.

Je me souviens qu’il y a quelques années j’avais découvert sa chenille dans le potager et plus particulièrement sur les carottes dont elle dévorait allègrement les feuilles. Sa chenille affectionne les plantes ombellifères telles que  l'aneth, le persil, et la carotte.

Commentaires

magnifiques ces machaons. J'en ai admiré un il y a quelques jours... un seul cette année...
Je fais aussi le comptage des papillons pour Noé Conservation. Ces opérations sont essentielles pour essayer de voir où en est notre biodiversité...
En ce moment en France, enquête sur les vers luisants, eux aussi en voie de raréfaction... et c'est tellement dommage !

Écrit par : Anne Marie | 25/08/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour, Natagora a toujours de bonnes idées, et toi aussi !!
Le portail wallon vient également de lancer un enquête et appelle tous les citoyens de Wallonie à y participer : il s'agit de repérer lors de balades dans la nature, ou tout simplement chez soi 4 espèces bientôt protégées, si tu es d'accord, je place le lien vers mon article, sinon, tu l'effaces ;-) http://www.attentionalaterre.com/3051/science-participative-especes-protegees/
A bientôt.

Écrit par : Michèle | 26/08/2012

Répondre à ce commentaire

Un seul aussi chez moi cette année, sur les Buddleia, plusieurs jours de suite, à la même heure. Très actif, mais très isolé!

Écrit par : Gine | 26/08/2012

Répondre à ce commentaire

"De toutes les belles choses
Qui nous manquent en hiver,
Qu'aimez-vous mieux ? - Moi, les roses ;
- Moi, l'aspect d'un beau pré vert ;
- Moi, la moisson blondissante,
Chevelure des sillons ;
- Moi, le rossignol qui chante ;
- Et moi, les beaux papillons !

Le papillon, fleur sans tige,
Qui voltige,
Que l'on cueille en un réseau ;
Dans la nature infinie,
Harmonie
Entre la plante et l'oiseau !...

Quand revient l'été superbe,
Je m'en vais au bois tout seul :
Je m'étends dans la grande herbe,
Perdu dans ce vert linceul.
Sur ma tête renversée,
Là, chacun d'eux à son tour,
Passe comme une pensée
De poésie ou d'amour !"

Nerval

:* :* :*

Écrit par : Chouchou | 01/09/2012

Répondre à ce commentaire

belles photos de ce papillon.....j'en ai vu un sur mes verveines de B.A.il était trop remuant que j'ai loupé les photos ,je le regrette bien ....bonne soirée

Écrit par : ingrid24 | 07/09/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.