18/05/2012

IRIS, LA MESSAGERE DES DIEUX

 Iris, la messagère des dieux dans la mythologie grecque , messagère entre les dieux et les hommes avait fait de l’arc en ciel un espèce de chemin entre les uns et les autres. C’est sans doute grâce à ses multiples couleurs que la plante bien connue a hérité de ce nom qui lui va à merveille.

Héra (femme et soeur de Zeus, gardienne de la fécondité du couple) avait pour Iris une affection sans bornes, d’une part parce qu'elle la purifiait avec des parfums quand elle revenait des enfers de l’Olympe et d’autre part parce qu’elle ne lui apportait jamais que de bonnes nouvelles. C’est sans nul doute pour cette raison que dans le langage des fleurs, l’Iris est annonciateur de bonnes nouvelles.

Iris 8.jpg

 Voilà une plante apparue il y a au moins 50 millions d’années et qui encore aujourd’hui trouve place dans bien des jardins. Rustique, facile à réussir, facile à multiplier, elle ne pose aucun problème et la multitude de couleurs et d’espèces la rend très attractive.

Le long des murs et des routes on trouve très régulièrement ces iris violets ou jaunes aux fleurs assez petites mais en 50 ans, la fleur a doublé de volume et les couleurs se sont multipliées de façon extraordinaire.

Iris 9.jpg

 Ce sont ces variétés toutes simples, qui poussent un peu partout qui font l’objet des photos de cette note. Ce ne sont pas les plus spectaculaires mais elles sont certainement à la base de bien des hybrides disponibles aujourd’hui.

Cette variété de formes et de couleurs a engendré chez certains une  passion pour en faire une véritable collection. Voici l’adresse d’un site répertoriant 342 variétés avec galerie de photos, ainsi que le nom de l'obtenteur et la date de création (clic).

Iris 10.jpg

 Certaines espèces sont très recherchées en parfumerie pour leur rhizome dont on extrait l’essence d’Iris, particulièrement les Iris de Florence (iris germanica) de couleur blanche. C’est semble t-il Catherine de Médicis qui aurait lancé la mode de l’Iris en tant que parfum.

 Comment planter et cultiver des Iris (c’est ici)

19:04 Écrit par MSVDH dans Nature | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : vivaces, iris, parfum, planter, cultiver, héra |  Facebook | |

Commentaires

très intéressant billet ! Les iris sont pour moi incontournables tant ils sont accommodants. Je les utilise largement sous les pins là où rien ne pousse. On dit qu'ils n'aiment pas l'acidité du sol. Chez moi, il n'en ont cure...
Bon week-end !

Écrit par : catherineM | 18/05/2012

Répondre à ce commentaire

Merci pour toutes ces infos ! Alors, je ferai bien d'en planter ici pour avoir droit un peu plus souvent lors à de bonnes nouvelles !

Écrit par : Isabelle / Jardinement Vôtre | 27/05/2012

Répondre à ce commentaire

J'ignorais qu'ils étaient annonciateurs de bonnes nouvelles...les miens ont besoin d'être divisés et replantés, ils ne m'ont donné que peu de fleurs ce printemps. Merci pour toutes ces infos sur leur histoire.

Écrit par : Marie-Pierre | 30/05/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.