UNE INVASION DE "PETITE TORTUE".

Est ce dû à ce printemps tellement chaud et sec, je n'en sais rien, toujours est-il que je n'ai jamais vu autant de "PETITE-TORTUE" à cette époque de l'année. Ils virevoltent par deux, par trois ou par quatre, est ce la saison des amours ?

 Et ils fréquentent assidûment cette SALVIA en compagnie d'une impressionnante armada de bourdons de toute taille et de toute couleur.

petite tortue 2.jpg

La PETITE-TORTUE est aussi appelée VANESSE DE L'ORTIE, la grande ortie étant la plante hôte de la chenille. Son nom scientifique est AGLAIS URTICAE, Aglais faisant référence à AGLAE une des Charites dans la mythologie grecque,  assimilées aux Grâces par les romains. Les CHARITES sont des déesses personnifiant la vie dans toute sa plénitude, et plus spécifiquement la séduction, la beauté, la nature, la créativité humaine et la fécondité.

Ce papillon produit de deux à trois générations par an, les deuxiémes et troisièmes hivernent dans les arbres morts, les rochers, les greniers, etc...

Papillon, Petite tortue, Vanesse de l'ortie, Aglais urticae

L'Europe au chevet des papillons wallons
Premiers résultats du projet Life Papillons

Près de la moitié de la centaine d’espèces de papillons de jour présents en Wallonie sont en régression et menacés de disparaître dans un futur plus ou moins proche !

Le projet Life Papillons, qui a commencé en 2009, tente de reconstituer les habitats favorables de trois espèces de papillons parmi les plus menacés chez nous : le Damier de la succise, le Cuivré de la bistorte et le Cuivré des marais.

En savoir plus : www.life-papillons.eu

 

.

Commentaires

  • "De toutes les belles choses
    Qui nous manquent en hiver,
    Qu'aimez-vous mieux ? - Moi, les roses ;
    - Moi, l'aspect d'un beau pré vert ;
    - Moi, la moisson blondissante,
    Chevelure des sillons ;
    - Moi, le rossignol qui chante ;
    - Et moi, les beaux papillons !

    Le papillon, fleur sans tige,
    Qui voltige,
    Que l'on cueille en un réseau ;
    Dans la nature infinie,
    Harmonie
    Entre la plante et l'oiseau !...

    Quand revient l'été superbe,
    Je m'en vais au bois tout seul :
    Je m'étends dans la grande herbe,
    Perdu dans ce vert linceul.
    Sur ma tête renversée,
    Là, chacun d'eux à son tour,
    Passe comme une pensée
    De poésie ou d'amour !

    Voici le papillon 'faune'
    Noir et jaune ;
    Voici le 'mars' azuré,
    Agitant des étincelles
    Sur ses ailes
    D'un velours riche et moiré.

    Voici le 'vulcain' rapide,
    Qui vole comme un oiseau :
    Son aile noire et splendide
    Porte un grand ruban ponceau.
    Dieux ! le 'soufré', dans l'espace,
    Comme un éclair a relui...
    Mais le joyeux 'nacré' passe,
    Et je ne vois plus que lui !"

    (Gérard de Nerval : Les Papillons)

    ELLES SONT TRES BELLES, TES PHOTOS !

  • Pas de petites tortues ici, mais je vais vérifier ce soir...

  • Après vérification ce papillon fait partie des espèces référencés en charente maritime ! Il me semble en avoir vu dans mon jardin sur les verveines de beuenos aires. !

    En tout cas très belles photos !

    Lydie

  • J'ai parcouru tes derniers billets et malgré un temps bien sec, ton jardin reste magnifique ! Ici aussi, les insectes sont abondants cette année pour le bonheur de tous nos volatiles mais peu de papillons, plutôt des bourdons. Merci à toi de nous avoir fait découvrir la crête qui semble être vraiment un lieu dépaysant et très nature...Je reste épatée par la beauté de la serpentaire commune qui m'était tout à fait inconnue ! A bientôt et bon week-end

  • belles tes photos...pas vu encore de ces papillons chez moi , j'espère qu'ils ne vont pas tarder à apparaître.

Les commentaires sont fermés.