LE MONDE PARTICULIER DES EUPHORBES.

C'est très tôt au printemps que certaines euphorbes montrent leurs fleurs un peu étranges. Comme per exemple l'EUPHORBIA  POLYCHROMA dont on se demande si les couleurs jaunes tendres qui apparaissent rapidement sont des fleurs ou des feuilles.

Personnellement, ce sont des plantes que j'apprécie beaucoup même si je n'ai pas beaucoup de variétés au jardin. Elles sont atypiques, parfois un peu bizarres, elles se distinguent de la masse de par leurs coloris, de par leurs feuillages, de par leurs floraisons et c'est sans doute cela qui me plaît chez elles. Pour ceux qui voudraient une collection complète, je leur souhaite bon courage, il existe environ 2300 espèces d'euphorbes de toutes tailles et de toutes formes, certaines ressemblent à des cactus ou encore à des arbres.

P1100287.JPGCe matin, j'ai fait le tour du jardin, toutes mes euphorbes ont très bien passé l'hiver, les sujets aux feuillages persistants ont l'air en forme, sauf quelques feuilles noircies à éliminer, tandis que les autres sont en train de renaître à belle vitesse.

Le point commun de toutes ces plantes, c'est qu'elles possèdent un suc laiteux toxique et qu'elles fleurissent en ombelles. Le latex blanc qui apparaît lorsque qu'on la coupe ou qu'on la casse est irritant pour la peau et dangereux pour les yeux, raison de plus pour utiliser des gants quand on s'en occupe. Les fleurs sont en général d'un jaune tendre, les nuances sont originales, les formes particulières. En général c'est une plante qui se resème facilement, chez moi les EUPHORBIA POLYCHROMA et les EUPHORBIA MARTINII, en sont la preuve évidente. Chaque année de nouvelles petites plantes apparaissent spontanément, ce dont je profite pour en placer en différents endroits du jardin.

P1100289.JPGUne des plus spectaculaire du jardin est certainement l'EUPHORBIA POLYCHROMA, d'ici quelques semaines, elle sera d'un jaune éclatant, elle illuminera le jardin qui à ce moment en a bien besoin. Aujourd'hui, on ne voit encore que les premières pousses mais tout cela va bouger vraiment rapidement.

Pour la voir pleinement fleurie, je vous renvoie à une note de l'année passée.

Cliquez ici : EUPHORBIA POLYCHROMA.

L'EUPHORBIA MARTINII se présente avec des feuilles vert moyen teintées de pourpre tandis que les pousses tirent sur le rouge. Elle se plaît tant au soleil qu'à mi ombre dans un sol léger et pauvre sans trop de calcaire. Rustique jusqu'à -20°C, j'ai parfois eu pas mal de dégâts après l'hiver, il faut dire que l'hiver 2009 avait été particulièrement rigoureux. Cet hiver 2010, long et très enneigé n'a pas eu l'air de la déranger, elle apparaît vigoureuse et pas mal de jeunes pousses montrent ses envies d'expansion.

P1100293.JPGCette dernière Euphorbe, je l'ai implantée l'an passé, tout de suite elle a pris des proportions imposantes et dèjà aujourd'hui, elle montre ses premières fleurs. Comme vous pouvez le voir, je n'ai pas hésité à donner un bon coup de sécateur pour éliminer les branches entièrement défeuillées. J'ai oublié de noter son nom et comme j'ai la mémoire qui flanche, j'ai oublié de quelle variété il s'agit.

P1100291.JPGEn résumé, voilà certainement une plante qui a sa place dans tous les jardins. Il y en a pour pour tous les goûts, pour toutes les situations même si elles supportent mal d'être déplacées car leurs racines craignent les blessures.

Commentaires

  • bonjour marcel,
    Je reconnais là mon ignorance, je ne possède pas d'euphorbe.. Je ne te donnerai pas d'explications, je n'en ai pas moi même..
    J'ai déjà vu sur le blog de marithé qu'elle en avait une pourpre, très jolie dans sa rocaille..
    Peut être un jour..
    Bon week end
    sophie

  • Bonjour Marcel !
    Bien d'accord avec toi pour les euphorbes. J'en ai quelques variétés au jardin dans ma pinède. Le sol est bien drainé et elles sont protégées en hiver puisque sur une pente exposée au Sud.
    Je ne connais pas la dernière que tu nous présentes que je trouve originale. Je vais faire une petite recherche.
    Et pour le suc : j'ai été brûlée entre le bord de mon gant et mon vêtement ! Je suis désormais prudente.
    Bon week-end.

  • je les regarde avec attention elles sont souvent très jolies mais comme on dit ce n'est pas ma tasse de thé dans mon ancien très grand jardin j'en avais planté mais j'en recommence un beaucoup plus petit alors il faut faire des choix !!!

  • Ce sont de belles ensorceleuses, et j'en ai plusieurs dans mon clos qui se plaisent dans la terre sèche et calcaire :)

  • « Tout comme la poésie, la sculpture ou la peinture, la vie a ses chefs-d'oeuvre précieux. » (Oscar Wilde : Le Portrait de Dorian Gray) ;)

    Ca fait un an que je suis venue pour la première fois sur ce blog en cherchant une photo d’un arbre... Non seulement que j’ai trouvé la photo, mais j’ai découvert un monde plein de beautés, de plaisirs, de philosophie, de sagesse et d’humour qui m’a captivée tout de suite et qui m’inspire depuis tous les jours... Ce blog est un TRÉSOR, une petite entreprise de qualité qui a un message à une époque voulant vivre sans efforts, sans rôle et sans mission...

    Un petit cadeau en retour pour l’inspiration quotidienne... de l’un de mes écrivains préférés :

    « Crée et soigne ton âme comme un jardin, et fais attention aux saisons de la vie, quand c’est le temps d’enlever les mauvaises herbes, de fertiliser la terre, à celle lors de laquelle tout s’épanouit dans ton âme et devient parfumé et opulent, et à celle autre pendant laquelle tout se fane, car c’est l’ordre des choses, et à celle autre où la mort couvre et enfouit tout avec ses draps blancs. Fleuris et péris comme le jardin, car tout est en toi. Sache: tu es le jardin et le jardinier à la fois. » (Sándor Márai)

    PS : le troisième - Euphorbia characias?

  • J'aime aussi beaucoup les euphorbes et après quelques années je viens de voir des semis spontanés de l'euphorbe characias wulfenii.Certaines graines sont tombées dans des endroits inaccessibles mais je vais les laisser là , on verra bien à la longue ce que cela donne.
    La dernière euphorbe est superbe on dirait de grosses marguerittes vertes
    Bonne journée

  • Bonsoir Marcel !
    Ayant été nominée pour le "Liebster blog", j'ai fait figurer ton jardin dans ma liste publiée samedi dernier au soir. C'était l'occasion de rappeler tes pratiques respectueuses de l'environnement notamment... Et puis, ça manquait un peu de jardinier dans ce jeu !
    Amitiés.

  • As-tu remarqué comme la beauté n'est pas toujours celle qui éblouit. Les euphorbes étranges et discrètes ne se dévoilent qu'à celui qui sait la regarder. Elle demande simplement de poser un oeil neuf sur les choses. Rappelle-toi ce professeur du cercle des poètes disparus qui invite ses élèves à regarder la classe en montant sur une chaise.
    As-tu déjà pensé à regarder ton jardin en levant la tête et ainsi apercevoir la couleur du ciel, la sculpture des nuages. Tu pourras te rendre compte qu'ils prennent part eux aussi à la magnificence du lieux, par des jeux de luminosité et d'ombre qui peuvent donner aux euphorbes une beauté évidente ou discrète. En somme, c'est le regard qu'on veut bien lui porter qui fait la beauté d'une fleur comme d'une femme.
    A quand des photos du ciel de ton jardin?

  • C'est vrai, je ne pourrais plus me passer de la belle polychroma, et je rêve d'avoir un jour un massif des grandes characias... Il n'y en a qu'une dont je ne sais plus que faire: elle est superbe, mais vraiment , vraiment, trop envahissante: c'est la redoutable griffithii "fireglow". Chaque année, c'est une véritable "guerre de tranchée" que je dois mener pour seulement tenter de la contenir. Et, bien sûr, elle a très bien résisté à la rudesse de cet hiver... :o)

Les commentaires sont fermés.