03/01/2011

BILAN D'UNE ANNEE.

En cette période de l'année, c'est souvent l'heure des bilans, l'heure de faire le point sur ce qui a bien marché, sur les échecs, sur les erreurs commises, etc....

J'ai donc passé en revue les archives, les différentes notes que j'ai publiées et que j'avais un peu oubliées. Finalement le bilan est assez compliqué, ou assez simple, au jardin il se passe toujours quelque chose, les succès et les plaisirs occultent les échecs. Comme bilan, j'ai simplement sélectionné une photo de chaque trimestre, ça ne donne pas un aperçu complet d'une année mais au moins un peu de couleur sur ce blog qui en a bien besoin après toutes ces journées en gris et blanc.

Le dégel a commencé tout doucement mais une couche de 15 cm de neige recouvre toujours le paysage, normalement pour fin de semaine le jardin devrait avoir repris de la couleur.

Trim 1.jpgMois de mars, LES PREMIERS ARBUSTES FLEURIS.

Avec le printemps, voici les premiers arbustes à floraison printanière qui donnent des couleurs et des senteurs au jardin. Parmi ceux-ci le VIORNE BODNANTENSE, un incontournable, qui théoriquement doit fleurir en hiver, de novembre à mars. Chez moi il en fait un peu à sa tête, parfois je l'ai vu fleuri en été, ....

Pour la suite, cliquez ICI.

 

 

 

 

Trim 2.jpgMois de mai,

VIORNE, PIVOINE, CONSOUDE

Le VIBURNUM PLATICUM MARIESII ou VIORNE DE CHINE est maintenant bien fleuri, de forme assez compacte, il est bien intégré dans ce massif. Ses fleurs sont simples mais assez jolies et son feuillage bien structuré n'est pas en reste. A l'arrière un PARRIOTA PERSICA lui tient compagnie....

Pour la suite, cliquez ICI.

 

 

 

 

 

Trim 3.jpgMois de juillet,

PAPILLONS ET CHENILLES.

Nous sommes en pleine période "papillons", les piérides sont nombreux, ils butinent les fleurs de lavande, mais les autres espèces sont plutôt discrètes.

En Wallonie, 18% des espèces de papillons ont déjà disparu et les deux tiers des espèces restantes sont menacées....

Pour la suite, cliquez ICI.

 

 

Trim 4.JPGMois d'octobre,

Chaque année à cette époque, je remarque dans les autres jardins beaucoup d'asters dans des teintes bleues ou mauves, elles illuminent de leurs couleurs vives ces beaux jours d'automne.

Pour la suite, cliquez ICI.

23:06 Écrit par MSVDH dans JARDIN | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : aperçu général |  Facebook | |

Commentaires

„Selon un texte anonyme de la tradition, chacun, dans son existence, peut avoir deux attitudes:
Construire ou planter.
Les constructeurs peuvent rester des années attelés à leur tâche, mais un jour ils la terminent. Alors ils s'arrêtent, et ils sont limités par leur propres murs. La vie perd son sens quand la construction est terminée.
Mais il y a ceux qui plantent. Ceux-là souffrent parfois des orages, des saisons, et se reposent rarement. Cependant, contrairement à un édifice, le jardin ne cesse jamais de pousser. Et, en même temps qu'il exige l'attention du jardinier, il lui permet aussi de vivre sa vie telle une grande aventure.” (Paulo Coelho: Brida)

Écrit par : V. | 04/01/2011

Répondre à ce commentaire

Bonjour Marcel !
Jolies photos pour cette rétrospective... Oui, nos réussites occultent nos échecs, mais c'est aussi au travers de nos échecs que se fait notre apprentissage.
En ce qui concerne le viburnum BoDnantense, il fleurit chez moi dès décembre. Et qu'est-ce qu'il sent bon ! Malheureusement cette année et depuis les chutes de neige, il fait grise mine.
Amicalement, Catherine

Écrit par : catherine | 04/01/2011

Répondre à ce commentaire

une si belle retrospective pour ce début d'année...cela redonne le moral durant l'hiver.

Écrit par : Kristin | 05/01/2011

Répondre à ce commentaire

Bonne initiative que de faire des bilans. Le blog est un bon moyen de garder les événements du jardin en mémoire et de les organiser. Bonne année à toi aussi.

Écrit par : claude lasnier | 06/01/2011

Répondre à ce commentaire

J'ai déja écrit un commentaire, mais j'en écris un autre aussi... pourquoi pas? Encore un peu de jardin, un peu de littérature et un peu de philosophie...:

„Nous commençons à planter le jardin de notre vie et, regardant à côté, nous voyons que le voisin est là à épier. Il est incapable de faire quoi que ce soit, mais il se plaît à se mêler de la façon dont nous semons nos actions, plantons nos pensées, arrosons nos conquêtes.
Si nous prêtons attention à ce q’uil raconte, nous finissons par travailler pour lui, et le jardin de notre vie sera une idée du voisin.
Nous en oublierons la terre cultivée avec tant de sueur, fertilisée par tant de bénédictions. Nous oublierons que chaque centimètre de terre a ses mystères, que seule la main patiente du jardinier peut déchiffrer. Nous cesserons d’être attentifs au soleil, à la pluie et aux saisons- pour nous concentrer uniquement sur cette tête qui nous épie par-dessus la clôture.
L’idiot qui adore se mêler de notre jardin ne soigne jamais ses propres plantes."

(Paulo Coelho: Comme le fleuve qui coule)

;)

Écrit par : V. | 07/01/2011

Répondre à ce commentaire

Il y a quelques années, j'ai pris une grande décision. Ne plus jamais regarder en arrière mais devant ... et ne plus me réjouir de ceci ou de cela mais simplement de profiter du jour qu'on est ... Quand on est à l'automne, il n'est plus temps de regretter ceci ou cela. Alors, vive aujourd'hui.
Amitiés.

Écrit par : Marcel et Linda | 08/01/2011

Répondre à ce commentaire

Joli retour en arrière ...

Écrit par : martine | 11/01/2011

Répondre à ce commentaire

A voir sur le site de Sylvette.Amicalement à vous deux

Écrit par : idagiacon | 03/02/2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.