28/08/2010

UNE PETITE PAUSE.

Lors des grosses chaleurs de juillet, le jardin avait beaucoup souffert, il avait un triste aspect et particulièrement la pelouse qui était en grande partie brûlée. Ce mois d'août a été tout à fait différent, la pluie a fait son retour et parfois en abondance.

Aujourd'hui, le jardin a retrouvé toute sa couleur, la pelouse a de nouveau sa belle couleur verte, un seul inconvénient elle pousse de plus en plus vite. Les échinacées sont en pleine forme, de même que les rudbeckias (c'est la même famille), les anémones du japon ou encore les hydrangeas. Les rosiers remontants sont de nouveau en boutons, les tabacs ornementaux commencent à avoir une belle taille, bref tout revit.

Je peux donc sans problème "abandonner" mon jardin pour une petite évasion dans un coin de France.

 

P1090048.JPG

 

J'ai sans doute été un peu moins présent ces derniers temps, j'ai laissé moins de commentaires à mes amis du blog, promis juré je reviendrai en pleine forme et je reprendrai avec un peu plus d'assiduité - enfin j'espère -.

Je salue tous les ami(e)s amoureux(ses) de la nature et qui me font l'immense plaisir de visiter régulièrement mon site et qui vienent d'une multitude de pays : France, Canada, Grande bretagne, Hongrie, Iran, Moldavie et tous les autres.

 

P1090046.JPG

 

21:04 Écrit par MSVDH dans JARDIN | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : vacances |  Facebook | |

25/08/2010

FUCHSIA DE MAGELLAN ET CHENILLES DU GRAND SPHINX.

P1080986.JPGComme chaque année, le Fuchsia magellanica riccartonii est rempli de fleurs. Au début du printemps, il est rabattu sévèrement, pour repousser de plus belle. Cette année avec les tempêtes des semaines passées, il a plutôt souffert, sa forme n'est plus aussi belle.

Bien installé dans ce coin mi ombragé, Il va fleurir jusqu'au premières gelées. Pour une bonne croissance, Il aime le compost et un arrosage régulier.

 

 

 

P1080985.JPG
Ce matin, je remarque que son feuillage est fortement dépouillé et que quelques formes foncées sont accrochées aux tiges. En y regardant de plus près, ce sont de grosses chenilles qui sont en train de dévorer les feuilles à la vitesse grand "V". Je ne peux pas laisser détruire mon fuchsia, mais je ne peux pas non plus supprimer ces "petites bêtes". Je décide donc de les détacher des tiges, elles tiennent bien avec leurs espèces de ventouses, et de les déménager dans un coin du jardin où elles pourront dévorer à leur aise. Ce n'est pas moins de 8 grosses chenilles qui étaient en action.
P1090041.JPG
D'après mes recherches, il semble que ce soit des chenilles du "Grand sphinx de la vigne" appelé aussi "Grand Pourceau". Cette appellation bizarre étant due à l'avant corps de la chenille qui est censée ressembler à un groin. Quant à Elpenor, il s'agit d'un compagnon de Ulysse transformé en porc par Circé. Il y en a qui ont de l'imagination !!
Dans l'après midi, je vérifie mon fuchsia et de nouveau j'aperçois de grosses chenilles et là ce n'est pas moins de 17 de ces bestioles que je vais prélever. Pauvre fuchsia, il aura bien souffert.
P1090043.JPG
P1090040.JPG
366 Gestes pour la biodiversité.
JE LIMITE ET ELIMINE LES MOUCHES SANS INSECTICIDE.
Pour éviter que les mouches n'entrent chez vous, placez des moustiquaires aux portes et aux fenêtres (les rideaux de perles ne sont pas très efficaces), ne laissez pas de nourriture traîner et installez le compost tout au fond du jardin.
Pour les éloignez, disposez autour de la maison des plants de lavande, marjolaine, basilic, citronnelle, géranium ... (les feuilles de noyer auraient également un effet répulsif).
Un bon attrape-mouche doit être jaune ou orange : ce sont les couleurs qui les attirent. Mais pour les éliminer, le mieux reste la tapette à mouches. Enfin ne chassez pas les araignées : chacune d'elles en capturera bien quelques unes dans sa toile.

 

22/08/2010

PREMIERS RESULTATS DU RECENSEMENT DES PAPILLONS.

Natagora vient de publier les premiers résultats du recensement des papillons au départ de 1676 jardins. Le nombre de papillons observés se monte à 30678 soit une moyenne de plus ou moins 18 papillons par jardin.

Cette opération ne donne évidemment qu'une photographie de la situation à un moment donné, c'est ainsi que chez moi les "Petite-tortue" et les "Belle-dame" n'étaient pas présents ce jour là mais bien quelques jours plus tard. Ces statistiques sont complétées par des recenseurs réguliers qui publient leurs observations tout au long de l'année.

P1080950.JPGLes Echinacées ont toujours la cote comme le prouve ce trio de "Petite-tortue".

TOP 10 des espèces les plus observées

Nom de l'espèce Fréquence d'observation Nombre total

Piérides 90.1 % 8183
Paon du jour 52.4 % 2264
Vulcain 51.8 % 1945
Gamma 44.3 % 3526
Petite Tortue 40.2 % 1548
Amaryllis 37.6 % 3316
Myrtil 30.6 % 1737
Robert-le-diable 29.1 % 753
Azuré des parcs 23.4 % 759
Azuré commun 22.8 % 847

Les ligulaires commencent à fleurir, elles ont traversé tant bien que mal la longue période de sècheresse, les feuilles ont souffert et n'ont pas une très belle coloration. Qu'importe, ce "Paon du jour" y a trouvé son plaisir.P1090010.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1090003.JPGUne autre plante bien fréquentée, c'est Salicaire, résultat d'un éclat prélevé ce début de printemps. L'emplacement semble lui convenir, elle est plus belle que la plante mère.

366 Gestes pour la biodiversité.

JE NE MANGE PAS DE CUISSES DE GRENOUILLES.

Le commerce des cuisses de grenouilles pose des problèmes écologiques graves dans les pays exportateurs. La plupart sont prélevées dans les rizières en Asie.

Or le rôle joué par les grenouilles des rizières pour limiter la prolifération d'insectes véhiculant des maladies dangereuses pour l'homme est primordial ! Leur disparition progressive est dès lors compensée par l'usage de pesticides chimiques toxiques - interdits en Europe - qui mettent en danger ces écosystèmes particuliers et contaminent les populations locales.

En outre, les techniques employées pour capturer et préparer les grenouilles (entassées dans des sacs, coupées et éviscérées vivantes) sont particulièrement barbares ...

Comment aimez-vous les grenouilles ? (Clic)

19/08/2010

DES TONNES DE POMMES .....

Bon, oui j'exagère un peu, mais mon pommier "Reine de reinette" a vraiment du mal à rester entier. Les fruits sont tellement nombreux que les branches sous l'action du vent cassent. J'ai dû me résoudre à l'alléger de quelques kilos de pommes bien qu'elles n'étaient pas encore à maturité.

Le "Reine de reinette" présente l'avantage que c'est un très bon pollinisateur pour pas mal de variétés et que lui est auto-fertile. Le résultat est là, malgré les conditions défavorables au printemps, sa production correspond à sa floraison qui était abondante.

Le pommier voisin, un "Radoux", qui lui a besoin du premier pour être pollinisé, n'a que quelques malheureuses pommes cette année, conséquence des mauvaises conditions météorologiques au printemps (quand il fait mauvais les insectes pollinisateurs restent au chaud ...)

 

P1080993.JPG
Le poirier "Beurre de Naghin", n'est pas très prolifique non plus, il porte 4 fruits, ou plutôt 3 car une de ses poires est tombée. Mais pour lui, ce n'est pas une surprise jusqu'à présent il n' a jamais rien porté.
P1090001.JPG
Le cerisier, je n'en parle même pas, il a toujours été chétif, mais je dois dire que cette année il commence enfin à s'étoffer (légèrement ...) Le prunier, un "Stanley", pour une fois garde tous ses fruits; les autres années ils tombaient avant d'arriver à maturité. Voilà un espoir de quelques tartes ou autres recettes.
P1080998.JPG

 

16/08/2010

AU HASARD D'UNE BALADE

Depuis hier le temps est plutôt humide, c'est peu dire, les averses succèdent aux averses. Entre 2 précipitations, une petite balade, juste pour s'aérer, et dans ce cas ne jamais oublier son APN.

Cette année, les mouches sont particulièrement nombreuses et elles aussi profitent d'une éclaircie pour butiner tant et plus.

 

P1080974.JPG

 

Les mouches sont des insectes faisant partie de l'ordre des diptères. Ne me demandez pas son nom, il y a plus de 150.000 espèces et 177 familles.

 

P1080973.JPG

 

22:22 Écrit par MSVDH dans JARDIN | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : mouches, diptères |  Facebook | |

11/08/2010

AGASTACHE "GOLDEN JUBILEE"

En voilà une aussi, qui en cette période de l'année, trône véritablement au jardin. C'est un cultivar de la famille "Agastache foeniculum" qu'on appelle également "Agastache fenouil" ou "Grande hysope", une plante mellifère qui sent la menthe et l'anis.

Chaque année je récolte ses nombreuses graines pour en faire des semis très faciles à réussir. J'aime beaucoup son feuillage vert doré au printemps qui fonce au cours de l'été et ses beaux épis mauves. Cette belle touffe est le résultat des semis de l'an passé, ici elle est plutôt située à l'ombre et dans un sol frais, cela semble bien lui réussir. Mais à d'autres endroits du jardin, elle est placée en plein soleil et elle ne semble pas craindre la sécheresse.

Ici elle est placée à l'abri de "Panicum Virgatum", une graminée bien rustique que je rabat au pied à la fin de l'hiver.

P1080948.JPG

 

A son pied un "Raisin d'Amérique" venu je ne sais d'où, certainement un cadeau d'un oiseau, et à l'arrière une échinacée a trouvé une petite place pour se mettre en évidence. Le nom "Agastache" vient du grec "Agastos qui signifie formidable, un nom qui n'est certainement pas usurpé. En résumé, une plante facile à vivre qui attire insectes butineurs et papillons, une plante à recommander.
P1080946.JPG
A ses côtés, les Phlox commencent leur floraison rose qui s'associe bien avec le mauve des épis, on commence à apercevoir les petites pommes du Malus, tandis qu'à droite le Perriota persica attend son heure pour passer dans ses magnifiques coluleurs automnales.
366 Gestes pour la biodiversité.

J'UTILISE DES PEINTURES NATURELLES.

La plupart des peintures pour murs, boiseries, métaux .... en vente aujourd'hui contiennent de nombreux produits chimiques (métaux lourds, solvants, siccatifs et autres composés organiques volatils) qui sont dangereux pour la santé, mais aussi pour la biodiversité (notamment quand elles se retrouvent dans la nature via les eaux grises).
Non seulement les peintures naturelles ne sont pas toxiques mais en plus certaines régulent le taux d'humidité intérieure et sont naturellement fongicides. En plus, aucune ne sent mauvais. Et vous pouvez facilement les fabriquer vous-même. (Clic). Leurs composants ? Pigments naturels, craie, poudre de marbre, kaolin, eau, lait, caséine, chaux, argile, sable, cire, huile de lin...

 

04/08/2010

LES ECHINACEES, reines de l'été

Les échinacées, reines de l'été, c'était le titre d'un article dans un magazine jardin paru récemment, et personnellement, je trouve que c'est le cas. Actuellement les échinacées trônent de façon remarquable, elles dominent les massifs tout à côté de toutes les autres plantes qui ont beaucoup souffert de la sècheresse.

C'est certainement une de mes plantes préférées, tout d'abord j'aime leur forme, le coeur ne passe pas inaperçu, il est bombé, piquant et d'une belle couleur tandis que les pétales souvent pendantes mais d'une belle couleur lui donnent un air de chien battu.

Les échinacées sont très appréciées des papillons et des insectes butineurs qui s'y attardent pendant de longues minutes (idéal pour les photos !). D'autre part, les semis marchent du tonnerre et par conséquent on en retrouve maintenant dans différents coins du jardin.

 

P1080913.JPG
L'Echinacée pourpre est parfois appelée Rudbeckia pourpre, comme les autres espèces, elle est originaire d'Amérique du Nord, où les indiens utilisaient son rhizome pour l'élaboration des remèdes médicinaux.
Les échinacées existent maintenant en de multiples variétés, roses, blanches, jaunes ou orangées, parfois avec deux rangs de pétales, etc.. les choix sont multiples et difficiles.
Les échinacées aiment plutôt le soleil, un sol bien drainé et un emplacement dégagé et bien aéré, par contre elles détestent les terres trop riches et humides, la concurrence des mauvaises herbes et des autres plantes et les paillis organiques.
P1080910.JPG
Ici je l'ai associée, sur fond de Physocarpus "Darts gold", à des marguerites communes et à une petite monarde arrivée je ne sais d'où. Dans le jardin, j'ai deux autres espèces, mais elles végètent un peu sans doute à cause d'un emplacement peu approprié (un petit transfert est prévu en automne), c'est d'une part une autre variété rose "Sunset" qui me donne deux petites fleurs légèrement différentes de la purpurea et une variété jaune "Sunrise" qui ne fleurira sans doute pas cette année.
P1080914.JPGP1080912.JPGP1080915.JPGL'échinacée est particulièrement connue pour son efficacité à réduire les risques d'attraper un rhume. Des études sérieuses montrent qu'elle diminue le risque de 65% et qu'associée à de la vitamine C l'indice monte à 86%.
.
.
.
.
.
.
366 GESTES POUR LA BIODIVERSITE.

JE N'ACHETE PAS DE TORTUE AQUATIQUE.

Animaux exotiques, les tortues aquatiques à tempes orange, jaunes .... en vente dans les animaleries sont originaires d'Amérique du Nord. Elles sont toutes petites lors de l'achat, mais ne le restent pas : elles peuvent atteindre jusqu'à 30-40 cm et vivre plus de 50 ans!

Du coup, des maîtres peu scrupuleux, les relâchent dans les étangs ou cours d'eau. Le problème ? Même si l'eau est trop froide pour qu'elles s'y reproduisent, elles s'adaptent plutôt bien à leur nouveau milieu de vie, d'autant que la nourriture ne manque pas. Plantes, canetons, grenouilles, têtards, poissons, larves de libellules, ... : tout est bon pour elles ! Et comme elles sont particulièrement voraces, elles causent des dégâts considérables sur la faune et la flore aquatiques.

01/08/2010

LE POTAGER EST TROP PETIT

Quand le potager devient trop petit, il faut trouver des solutions de rechange. C'est ainsi que ce potiron qui demande beaucoup de place, je l'ai planté au pied d'une haie, parmi des vivaces et finalement le résultat n'est pas inesthétique. Le potiron aime bien la chaleur, cette année il a été bien servi et les sols frais et riches en humus. A la plantation, j'ai enfoui des déchets de tontes décomposés et pendant les grosses chaleurs, je l'ai paillé.

Ce n'est pas tellement pour ses qualités gustatives que je le plante mais plutôt pour son côté spectaculaire. Néanmoins, j'aime beaucoup le potage au potiron, un aliment peu énergétique (31 calories pour 100 grammes). Il est fort riche en provitamine A (bêta-carotène), et apporte également de la vitamine E, de la vitamine C, du potassium et des fibres.

 

P1080874.JPG

 

A l'arr!ère plan, les potentilles, cette année, j'ai supprimé à la base les anciennes branches qui avaient tendance à se dégarnir, le résultat est là, ils sont de nouveau bien touffus et bien verts, la floraison va commencer. A gauche des agastaches aux fleurs blanches (c'est Blandine du "jardin de Berthille" qui m'avait envoyé des graines) et à droite des coreopsis jaunes qui sont très appréciées des papillons et des insectes butineurs.

Pour le potager, c'est décidé je vais l'aggrandir, je pense que je vais me lancer dans un potager en carrés ..... à suivre.

Ce week-end , c'était l'opération "recensement des papillons" organisée par Natagora, le résultat est plutôt décevant, voire inquiétant. Les Piérides du choux sont assez nombreux, de même que les gammas, ces papillons de nuit qui sont actifs le jour mais par contre aucun "Belle dame", aucun "Petite tortue", aucun "Paon du jour" et un seul "Robert le diable".

P1080889.JPGCes papillons de nuit sont vraiment nombreux, ils font vibrer leurs ailes en permanence, dommage que ses couleurs soient plutôt ternes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

08:01 Écrit par MSVDH dans JARDIN | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : potiron, papillons |  Facebook | |