PAPILLONS ET CHENILLES

Nous sommes en pleine période "papillons", les piérides sont nombreux, ils butinent les fleurs de lavande, mais les autres espèces sont plutôt discrètes.

En Wallonie, 18% des espèces de papillons ont déjà disparu et les deux tiers des espèces restantes sont menacées (source Natagora).

En observant le ballet des piérides sur les fleurs de lavande, j'ai découvert cette espèce à classer parmi les "petits bleus", il s'agit de l'Azuré Commun. Pas facile de le photographier les ailes ouvertes qui sont effectivement bleues mais l'envers des ailes est tout aussi beau avec ses taches oranges.

 

AZURE COMMUN 2.jpg

Les papillons sont le reflet de la qualité de notre environnement, ils font partie des espèces les plus exigeantes d'un milieu naturel car :

  • Ils ont un cycle de vie complexe et éphémère
  • chaque espèce est associée à des pmantes sauvages bien précises
  • ils sont très sensibles à l'emploi des pesticides
  • ils ont besoin de lumière, d'abris, de buissons, de hautes herbes, de condition météo favorables et de chaleur.

source Life-papillon

C'est toujours un plaisir d'observer les papillons au jardin, pour favoriser leur présence, certaines plantes les attirent particulièrement : lavande, nepeta, echinacées, marguerite, vipérine, achilée millefeuille, etc...

 

Avant de devenir papillon, il y a le stade chenille, la trnasformation est extraordinaire. Voyez cette magnifique chenille que j'ai découvert au potager. Mes carottes, comme tout le reste du potager, ne sont pas bien fringantes, la sècheresse et la chaleur y sont évidemment pour beaucoup.

AZURE COMMUN 1.jpg

Mais si en plus cette Chenille du Machaon se met à grignoter les feuilles des carottes, il ne restera plus rien, je l'ai donc déménagé vers un autre endroit du jardin qui je l'espère lui plaira autant.
CHENILLE DE MACHAON.jpg

 

366 Gestes pour la biodiversité.

JE PARTICIPE AU RECENSEMENT DES PAPILLONS.

Le recensement annuel des papillons est désormais primordial. Il indique les zones les plus touchées et donc celles où doivent être menées des actions favorisant le maintien des papillons (restauration d'habitats, plantation d'espèces mellifères indigènes, ...)

Participez au recensement national : vous aiderez à la conservation de la biodiversité dans votre commune et découvrirez la richesse de votre jardin ! Pour en savoir plus : www.papillonsaujardin.be

 

 

 

Commentaires

  • Il est beau aussi celui-là. Effectivement, je vois que ton blog est bien "revenu". Bon, ça nous a un peu obligé à nous "casser" les méninges ....
    Pour les graines du Dipsacus, pas de problème et avec grand plaisir. Dès que j'en aurai, je te les enverrai.
    Excellent 21 juillet.

  • Mon frère aussi compte les papillons pour une association. Je pense que je le connais ce papillon bleu. Et en observant tous ces insectes ailés, je m'aperçois qu'ils préfèrent les adventices que les plantes que j'ai introduites. Le fameux arbre à papillons (buddleia) je n'ai jamais vu un seul papillon tourner autour !

  • Bonjour, les papillons, j'ai les mêmes sur la lavande, par contre, je n'ai encore vu aucune chenilles cette année ....

  • J'aime beaucoup la photo de ce petit argus. En fait, tu en as beaucoup de variétés, et ça ne fait que commencer, l'été est là.

  • Alors je vais aller voir ce site pour les papillons, chez moi j'ai des papillons accrochés presque à tous les murs de la maison ....ils sont en faience, en bois, tissus etc ...les vrais je les gambader dans la nature ...bonne soirée nath

  • Bonsoir,
    Je viens de tomber sur vôtre blog il est superbe^^
    concernant le Azuré commun merci pour son nom car je ne le savais et grace a vous.....
    bref il c'est de lui même posé sur ma main et j'ai réussie à le prendre sous toutes ses coutures car il y est bien resté 5 bonnes minutes dont quelques photos avec ses ailes ouvertes si vous voulez je peux vous donner la photo ;)
    merci pour tout en tout cas bonne soirée,
    Julia

Les commentaires sont fermés.