09/06/2010

MAJESTUEUSES IRIS

J'avoue que l'Iris n'est pas ma plante préférée mais force est de reconnaître que ses fleurs sont de toute beauté. Les quelques exemplaires de mon jardin, c'est mon amie Ida qui me les a donnés (merci Ida !), et bien sûr je les accepte.

P1080542Je n'ai pas encore beaucoup de coloris différents mais grâce à Ida Rigolantça ne saurait sûrement tarder.

P1080538

CONSEILS DE PLANTATION DES IRIS (d'après le site CAYEUX)

La plantation

  • A quelle époque ? en été et dès réception.
    Les meilleurs mois sont ceux de Juillet à Octobre, ils permettent aux iris de s'établir avant l'hiver et d'assurer la floraison du printemps suivant. Déballez vos iris dès réception et plantez-les au maximum 5/6 jours après
  • A quelle exposition ? en plein soleil.
    Choisissez un endroit ensoleillé au minimum les trois quarts de la journée (il faut donc éviter le voisinage d'arbres ou d'arbustes). Les iris peuvent pousser à l'ombre mais ne fleurissent pas
  • Dans quel sol ? perméable.
    L'idéal est un sol bien drainé et neutre à calcaire. En terrain compact ajoutez chaux et matière organique et plantez en butte pour que l'eau ne stagne pas au pied de l'iris.
  • De quelle façon ?
    • Ameublissez votre sol sur au moins 20 cm
    • Débarrassez le de toutes mauvaises herbes
    • Le rhizome doit pratiquement être affleurant
    • Arrosez tout de suite après pour tasser le sol et faire que la terre adhère aux racines
  • A quelle distance ? 25 à 40 cm
    Comptez un nombre de pieds de 7 à 10/m2 pour les grands iris, 10 à 15/m2 pour les iris de rocaille (intermediaires, lilliputs, nains). Planter trop serré entraine une division plus rapide.

L'entretien

  • du sol :
    le maintenir propre et aéré ! Ne binez pas trop profondément pour ne pas abimer les racines et les rhizomes
  • de la plante :
    Aprés la floraison, coupez les tiges florales à 10 cm du sol. Ne coupez les feuilles que si elles sont trés tachées (attendre fin septembre pour couper le feuillage)

La division

  • Quand ? en été, tous les 3 à 4 ans
    C'est à dire, dès qu'ils fleurissent moins ou que les fleurs diminuent de taille
  • Comment ? en gardant les plus forts
    A l'aide d'un fort crochet arrachez la touffe et divisez-la en gros éclats, puis détachez les rhizomes à la serpette et gardez-les plus forts, c'est à dire ceux du pourtour
  •  Pourquoi ? Pour que vos iris se trouvent à nouveau suffisamment espacés et puissent se développer, mais aussi pour éviter que certaines variétés en étouffent d'autres

 

17:01 Écrit par MSVDH dans JARDIN | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : vivaces, iris, plantation, entretien |  Facebook | |

Commentaires

ils sont très beaux en tout cas.

Écrit par : Kristin | 09/06/2010

Répondre à ce commentaire

Merci por tous ces conseils..
Je possède ds iris d'eau et des iris de rocaille mais j'ai bien l'intention d'installer l'an prochain des iris barbus car cela manque dans mon jardin.. Les tiens sont fabuleux...

Écrit par : sophie | 09/06/2010

Répondre à ce commentaire

Ils sont magnifiques! Quelle majesté, ces iris!
Je vous souhaite un beau WE que l'on annonce beau!
Bizzz

Écrit par : Rose | 10/06/2010

Répondre à ce commentaire

je n'ai jamais trop aimé les iris non plus mais il y en a dans chaque jardin dont je prends possession ! alors, a force ... je ne vais tout de même pas les arracher .Mieux , je me procure aussi d'autres coloris . Aaaah ,collectionnite , quand tu nous tiens !!

Écrit par : digitale | 10/06/2010

Répondre à ce commentaire

Quand ils sont bien placés dans un parterre, ils sont du plus bel effet.

Écrit par : Martine | 11/06/2010

Répondre à ce commentaire

Pour moi, c'est ma fleur préférée. Certains sont de toute beauté. Le violet tout violet que tu as est centenaire. Respect ! Les diviser est facile. J'espère qu'un jour ils retrouveront la place qu'ils méritent dans les jardins.

Écrit par : jardin en valois | 11/06/2010

Répondre à ce commentaire

PAs trop notre "truc" non plus mais enfin, il faut reconnaître que certains cultivars sont très jolis. Excellente fin de dimanche à toi.

Écrit par : Marcel et Linda | 13/06/2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.