22/03/2010

QUELQUES INDESIRABLES

Certaines espèces de plantes "exotiques" peuvent présenter des risques pour l'environnement, elles deviennent invasives et provoquent des ravages dans la biodiversité locale.

La Belgique, et il semble que ce soit une première en Europe, va sortir un Arrêté Royal (une loi) qui établira une liste de 20 espèces animales et végétales dont l'importation, l'exportation et le transit seront interdits dans le pays.

 

Parmi les plantes qui font partie de cette liste :

 

GRIFFES DE SORCIERE  (CARPOBROTUS) : venue d'Afrique du sud, cette plante colonise les falaises rocheuses, les pentes rocailleuses et les dunes sableuses. La Bretagne en est victime depuis des années.

CRASSULE DES ETANGS (CRASSULA HELMSII)  : La Crassule des étangs forme rapidement un tapis végétal dense à la surface de l'eau. Cette plante originaire d'Australie et de Nouvelle Zélande est répandue en Belgique en Flandre et dans le Brabant.

INVASIVES 1

EGERIA (EGERIA DENSA) : cette plante est invasive des milieux aquatiques , elle se reproduit très rapidement et devient très dense sur des mètres de profondeur. Elle est originaire d'Amérique du Sud.

ELODEE A FEUILLES ALTERNES (LAGAROSIPHON) : comme l'Egeria elle est invasive des plans d'eau et particulièrement des étangs. Elle aussi devient très dense et peut atteindre jusqu'à 7 mètres de profondeur.

JUSSIE A GRANDES FLEURS (LUDWIGIA GRANDIFLORA) : Encore une invasive des plans d'eau, elle peut doubler sa masse en 3 semaines, il est très difficile de s'en débarasser.

JUSSIE RAMPANTE (LUDWIGIA PEPLOIDES) : une autre plante aquatique invasive originaire d'Amérique du Sud, elle devient très dense, voire impénétrable.

MYRIOPHYLLE DU BRESIL (MYRIOPHYLLUM AQUATICUM) : comme son nom l'indique elle provient également d'Amérique du Sud, elle se développe dans les plans d'eau calmes et peu profonds.

MYRIOPHYLLE HETEROPHYLLE (MYRIOPHYLLUM HETEROPHYLLUM) : originaire des USA et du Canada , cette plante appéciée des aquariophiles s'enracine fortement dans les zones aquatiques.

INVASIVES 2366 gestes pour la biodiversité.

Geste du 22 mars 2010.

JE REDUIS MA CONSOMMATION D'EAU POTABLE.

L'eau est indispensable à l'équilibre de la planète et de ses occupants, animaux comme végétaux. Il y en a assez pour tous mais malheureusement, elle est mal répartie et souvent mal gérée. dans nos régions, il suffit d'ouvrir le robinet pour avoir de l'eau potable. Du coup, nous l'utilisons pour tout, y compris pour laver la voiture !

Pour économiser l'eau potable, vous pouvez notamment arroser les plantes avec l'eau de pluie, plutôt en fin de journée (pour éviter l'évaporation), et récupérer les eaux grises (eau de vaisselle, du bain, de la douche) pour l'alimentation de la chasse d'eau, le nettoyage des sols ... et même après filtration pour l'arrosage.

22:40 Écrit par MSVDH dans JARDIN | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : plantes invasives, biodiversite, eau |  Facebook | |

Commentaires

bonjour, pas trop de ces plantes au jardin , elles sont belles en plus
heu... récupérer l'eau de vaisselle pour le carrelage, va pas être triste....
belle journée

Écrit par : nanny | 23/03/2010

Répondre à ce commentaire

pas une mauvaise idée de limiter ces invasives...les jussies font pas mal de dégats en France dans les zones humides en Brière en particulier.

Écrit par : Kristin | 24/03/2010

Répondre à ce commentaire

c'est vrai que l'on consomme trop d'eau potable pour n'importe quoi .merci pour la liste de plantes

Écrit par : digitale | 24/03/2010

Répondre à ce commentaire

voici un lien
http://www.cps-skew.ch/francais/inva_aila_alt_f.pdf
Qui renseigne sur l'étendu des dégats que font ses plantes indésirables.

Écrit par : Salicorne | 04/06/2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.