LES SAUVAGEONNES

Ici et là, quelques fois des plantes "sauvages" apparaissent dans les massifs. On aime ou pas mais parfois le résultat vient ajouter un petit plus, une note spéciale, une note "naturelle".

Cette année quelques linaires communes poussent dans un massif et notamment une touffe est venue garnir cette marguerite sans venir nuire au coup d'oeil, que du contraire.

La linaire commune (linaria vulgaris) est aussi appelée "Chasse-venin" ou encore "Lin sauvage", c'est une plante dont toutes les parties contiennent des substances diurétiques.

P1060434


 

Ailleurs, ce sont deux sauvageonnes qui se sont "mariées" pour former cet ensemble bien réussi tant au niveau taille, qu'au niveau colori. Une Salicaire commune épouse une Campanule raiponce, elles ne déparent pas du tout le massif qu'elles squattent.

P1060435La Salicaire commune (Lythrum Salicaria) est appelée aussi "Herbe aux coliques" ou "Lysimaque rouge", elle est très répandue et peut devenir envahissante.

La Campanule Raiponce (Campanula rapunculus) est une bisanuelle, autrefois on la cultivait comme légume pour ses racines et ses jeunes pousses.

Cliquez ici pour une recette aux fleurs de campanules.

P1060436

Commentaires

  • Très réussies ces compos non orchestrées, j'aime beaucoup
    beau dimanche
    bises

  • En tout cas moi j'adore !!
    Bon dimanche

  • Jolie surprise pour les linaires, associées aux sédums. Tes sédums sont bien ramifiés, tu les à recoupés durant la croissance des tiges florales ?

  • très jolie surprise, et beau mariage au final, très bon week end !

  • la nature fait très bien les choses...tu as de jolies sauvages dans ton jardin!

  • Cette nature est décidément facétieuse à souhait.

  • Très beau mélange que j'affectionne!

  • la salicaire et campanule est très réussis l'ensemble est superbe beau cadeau de la nature !

  • L'ensemble est du plus bel effet...
    Tu as raison de laisser la nature reprendre quelquefois ses droits..

  • superbe effet, j'aimerais faire un parterre de fleurs sauvages l'année prochaine, après récolte de semences. Ou peut-être puis-je déterrer une racine et la déménager dans mon jardin??? Quelles fleurs me conseillerais-tu,sachant que tu dois avoir le même genre de terre (argileuse).

    Bonne semaine et bonne fête nationale(qui, paraît-il ne sera pas pluvieuse pour changer)

  • Des 'Belles Dames' qui passaient par la Sauvagine ont voulu te faire une blague, elles t'ont amené quelques graines dans leurs trompes, c'est tout de même mieux qu'un virus, j'aime beaucoup, et je sais que de toute façon tu n'attraperas pas ce virus du jardin Sauvage, tu controles, avec beaucoup de bonheur.
    Depuis le printemps, ces "belles dames", on les voit partout, mais en ce moment, ce sont déjà de nouvelles générations qui semblent être sorti de leurs cocons chez nous, elles sont en très belle état et n'ont pas encore subi les dégats d'une longue migration. Enfin, c'est ce que je pense... LOL

  • de charmantes invitées surprises ! moi je craque complètement pour ces belles sauvages qui se faufilent dans nos plates-bandes.

Les commentaires sont fermés.