• UN GRAND BOL D'AIR ?

    mermer é

     

    Une bonne respiration et un bon air sont essentiels, il est important de bien oxygéner les cellules nerveuses pour améliorer la capacité d'attention, de jugement et de compréhension. Une bonne oxygénation permet de mieux se sentir et d'être plus sûr de soi, en tout cas c'est ce que les spécialistes disent. Il faut quitter régulièrement le centre ville pour respirer l'air de la mer ou de la montagne et ainsi atteindre plus facilement un équilibre émotionnel et psychologique.

    Volià un programme bien alléchant, vrai ou non, nous avons convaincus un couple d'amis que ce sont de toutes bonnes raisons pour partir une huitaine de jours prendre un grand bol d'air, en espérant que le ciel soit plus clément que ces derniers jours. Au programme, randonnées à vélo, randonnées pédestres, tennis, découverte d'une réserve naturelle, .... coquillages et crustacés.
    Il me reste à vous dire à bientôt, en grande forme j'espère, et vous à deviner l'endroit.

    LIGNE VERTE

     

  • LA RECOLTE DE POMMES

    P1030387
    L'an passé j'avais été passablement déçu de la "récolte de pommes", souvenez-vous le pommier "Reine de reinettes" avait produit en tout et pour tout 2 pommes. J'enviais les vergers alentours qui eux étaient  bien fournis, j'avais mis cela sur le compte de la jeunesse en espérant des jours meilleurs.

    Cette année la floraison promettait une récolte bien meilleure et c'est le cas, non seulement le pommier "reine de reinettes" donne une belle production mais son voisin pommier "Radoux" le surpasse de loin en nous offrant toutes ces belles pommes d'un beau rouge. Seul problème, le premier est attaqué par les pinces oreilles et autres guêpes.

    Si je me souviens il y a un proverbe de mars qui disait "Mars venteux, pommiers plantureux" et bien ça se confirme.

     

    LIGNE VERTE

    P1030388P1030386

  • LES BELLES FLEURS DES ANEMONES DU JAPON

    P1030193P1030194

    ANEMONA JAPONICA - pour les anglophones : JAPANESE THIMBLEWEED. L'an passé, j'avais déjà exprimé ma satisfaction concernant la floraison des Anémones du japon, j'aime assez ses longues tiges qui surmontent le feuillage comme pour mieux montrer la beauté de ses fleurs.LIGNE VERTE

    P1030379

     Envahissante, c'est vrai elle l'est mais c'est un défaut facilement contrôlable et qui permet de prélever facilement des souches.

    Quand on aime on ne compte pas, j'ai ajouté quelques espèces de différents coloris, la reprise n'est pas toujours aisée, ce n'est pas du 100%, mais même si les plantes sont encore petites, les quelques fleurs présentes promettent un avenir satisfaisant.P1030380

    Comme son nom l'indique, elle est originaire de ....Chine et comme la plupart des renonculacées elle est toxique, son ingestion peut provoquer des troubles digestifs, respiratoires ou encore cardiaques.P1030381P1030385

  • HISTOIRE DE TAGS

    Je me suis fait tagué par LA SAUVAGINE qui lui même s'était fait tagué par CARO, etc... c'est un peu comme une histoire sans fin. Si j'ai bien compris, le jeu consiste à décerner des médailles à certaines plantes du jardin en fonction de la satisfaction ou de la déception qu'elles ont engendrées. Je pense que je simplifie un peu le jeu ... solution de facilité (les règles complètes sont chez CARO)?

    Facile et pas facile à la fois, comment choisir ?

    La médaille d'or de mon jardin, je l'attribue à ce "GERANIUM HOLLYWOOD", tout simplement parce que d'habitude les Geraniums ne s'adapte pas bien dans mon jardin (allez savoir pourquoi !) et que celui-ci après un départ mitigé s'est épanoui de belle manière. De loin, il ne paie pas de mine, mais vues de près ses fleurs veinées sont vraiment belles.

    P1030031

    La médaille d'argent, je l'attribue volontiers à ce "LYCHNIS ARKWRIGTII", car il me donne ce plaisir d'être fleuri maintenant alors que ses "parents" sont fanés depuis longtemps. En réalité c'est le résultat de semis tentés au début de printemps, bien que n'étant pas très vaillants quand je les ai mis en terre et attaqués par ces maudites limaces, ils ont survécu et semblent maintenant en pleine forme.

     P1030389

    La médaille "Pinnocchio" comme l'a baptisé notre ami de "La Sauvagine", je l'attribue à ces PHLOMIS qui jusqu'à présent ne m'ont donné que des feuilles. Certes elles ont une certaine prestance mais je reste sur ma faim.

     P1030244

    Il me reste maintenant à taguer, ce n'est bien sûr qu'un jeu, pas du tout une obligation, une espèce de récréation. Je passe la main à XAVIER, à PHILIPPE et à SILENE.

  • MON QUARTIER

    A l'initiative de Silène, à mon tour je vais essayer de vous faire découvrir mon quartier. Il est bien petit, tout juste 2 rues pas très grandes elles non plus, le hameau se trouve à 2,5 km environ du centre du village.

    Tout d'abord voyons à l'arrière, direction Nord-Ouest,  derrière le jardin des pâtures avec des chevaux et plus bas avec des vaches.

    P1030361

    Ma rue est la plus large des 2, elle a été refaite il y a une dizaine d'années, avant que j'y emménage. La seconde est très peu fréquentée, elle reste donc dans cet état de petite route pas très entretenue mais qui confère au charme de l'endroit.

    P1030362P1030371

     

    A l'avant, mais je ne les vois pas de la maison cachée derrière les haies, ce sont des vaches qui paissent tranquillement dans les pâtures.

    P1030368

    Les constructions de mon quartier sont toutes en pierre calcaire, même les nouvelles constructions comme la mienne, urbanisme oblige, ce qui lui donne un caractère bien condruzien. L'intégration des quelques nouvelles construction est ainsi assurée de belle manière. Vous pouvez apercevoir le toit de ma maison a l'arrière du "pré aux vaches".

    P1030372P1030373

    Les anciennes maisons ont inévitablement ce charme, cette espèce d'âme qui les rendent tellement authentiques. Quelques vestiges témoignent de l'activité ancienne de la région, telle cette partie de la roue d'un moulin.

    P1030374P1030375

  • QUELQUES AGASTACHES

    En juin 2007, j'avais présenté la seule espèce d'agastache du jardin, l'agastache foeniculum, entretemps la famille s'est aggrandie de 2 nouvelles variétés.

    LIGNE VERTE

    La première AGASTACHE GOLDEN JUBILEE ne peut pas renier sa ressemblance avec la précédente. Elle est plus petite, son feuillage est d'un vert tendre et sa fleur en épi est de la même couleur et pratiquement de la même forme. Plantée au printemps, elle faisait partie des dernières acquisitions, elle fait preuve d'une belle vitalité.P1030360P1030359

    Par contre la seconde AGASTACHE MEXICANA SANGRIA n'est pas vraiment ressemblante, je l'avais plantée en automne 2007, elle atteint déjà de belles proportions et s'intègre bien avec les gauras et salvias tout proches.P1030324P1030302

    Une famille qui ne pose pas de problèmes et qui ne demande pas beaucoup de travail.

  • IMMORTELLE DE L'HIMALAYA

    P1020929P1020989P1030096

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    ANAPHALIS TRIPLINERVIS - Pour ceux qui aiment les feuillages argentés, voilà une petite plante idéale pour les coins d'ombre et qui fleurit assez longtemps. Elle porte également le nom d'Immortelle de l'himalaya ou encore Immortelle Virgine.

    La partie aérienne de la plante disparaît en hiver, dès le printemps elle réapparaît pour former de jolies boules d'abord verdâtres qui deviennent rapidement argentées et qui se parent de fleurs tout l'été.

    LIGNE VERTE

    P1030335P1030336

  • SANS TRUCAGE

    P1030341P1030342

    Récemment, Claude du JARDIN LUDIQUE nous avait montré une fleur de nénuphar sur une branche de figuier, résultat d'un astucieux trucage. Sans vouloir copier son idée originale, j'ai découvert dans le jardin un HELIOPSIS à feuilles de vigne ainsi qu'une vigne à fleur d'Heliopsis .... et sans trucage.

    Restons sérieux, il ne s'agit pas d'une hybridation génétique résultant de manipulations horticoles diaboliques, personne n'est dupe, mais d'un mariage naturel,  ...ils s'aiment peut-être mais ils n'auront pas d'enfants.

    LIGNE VERTE

    P1030339P1030340

  • RUE DES CHÊVRES

    P1030297
    GALEGA OFFICINALIS - En français "RUE DES CHEVRES". Encore une des nouvelles acquisitions qui tout de suite s'est développée de belle manière. Malheureusement, si sa croissance est très rapide à cet endroit, ce n'était pas le plus adéquat car le vent balaie souvent cette partie du jardin et les fragiles rameaux de cette plante qu'il est pratiquement nécessaire de tuteurer ne résistent pas assez. Elle se décline en rose , en blanc ou en mauve, et elle constitue un excellent engrais vert.

    Cette plante est bien connue dans toute l'Europe depuis le XVIè siècle et particulièrement pour les intoxications qu'elle peut provoquer chez les animaux, en particulier chez les ovins qui peuvent en mourir (témoignage )chez les vaches et les chevaux qui peuvent être gravement intoxiqués. Un peu embêtant car il semble que cette plante se ressème facilement et qu'elle pourrait donc se propager aux pâtures voisines.

    LIGNE VERTE

    P1030325P1030327

  • LA VIE AU JARDIN

    P1030065P1030186

    De moins en moins de papillons dans nos jardins, c'est un fait établi. A côté de cela, si vous l'observez bien, il y a toute une vie qui fourmille (cette année, beaucoup de fourmis), qui butine, qui vole, etc..

    LIGNE VERTE

    P1030110

    LIGNE VERTE
    Dans mon jardin, les bourdons ne sont pas rares , il y a les mouches que je vous montrais dans le post précédent et puis il y a ceux qu'on voit moins souvent comme cette araignée jaune qui a trouvé de quoi satisfaire sa faim sur une fleur de Dendranthema.

    P1030317

     

  • UNE PETITE ACHILLEE

    P1030310P1030307

    ACHILLEA PTARMICA COMPACTA NANA - Voilà une Achillea qui n'est pas du tout comparable aux autres, petite, idéale pour les bordures à l'avant plan des massifs, elle forme une petite touffe assez dense et est couverte de grappes de petites fleurs blanches. C'est une variété naine peu courante, maximum 30 cm, qui fleurit de juin à août, qui peut également se cultiver en pots. C'est une des nouvelles venues du début du printemps et elle se développe bien à cet endroit ensoleillé.

    LIGNE VERTE

    P1030298
    Comme vous pouvez le voir sur les photos, ces mouches (des lucilies ?) de couleur "vert-métallique" l'apprécient beaucoup, elles semblent s'y reposer et en tout cas n'y virevoltent pas comme les insectes butineurs. Elles sont très nombreuses, j'en ai compté plus de 20 en même temps et elles peuvent rester à la même place sans bouger pendant de longues minutes.

    Le genre Achillea ptarmica, appelé aussi 'Achillée sternutatoire', 'Achillée des Marais' ou encore 'Bouton d'argent' atteint habituellement une soixantaine de cm et est une bonne plante à bouquets. Quant à dire qu'elle provoque des éternuements, rien n'est moins sûr.

    P1030308

  • CERCIS CANADENSIS

    P1030316
    CERCIS CANADENSIS- Je vous l'avais présenté au mois d'octobre 2007 quand nous l'avons acquis à la foire aux plantes de Beez.

    Après l'hiver, il présentait quelques branches sèchées, une petite taille de nettoyage et le voilà maintenant en pleine forme. J'aime l'admirer au soleil couchant, ses feuilles deviennent comme lumineuses et offrent un beau contraste. Pendant ce temps là, la floraison des dahlias continue de plus belle.

    LIGNE VERTE

    P1030312P1030313