PAUVRE PETITE PIPISTRELLE.

P1020671P1020672

PIPISTRELLUS PIPISTRELLUS - C'est au début du printemps, quand le soir est tombé que réapparaissent les Pipistrelles. Depuis quelques années elles squattent la sous-toiture, au faîte du toit sur le pignon avant. Combien sont-elles, mystère mais leurs déjections de guano sont bien visibles et nombreuses sur le balcon du bureau.
Ce petit animal fait partie de la famille des chauves-souris, c'est la plus petite et la plus commune dans nos régions. A tort, on leur a parfois fait un portrait peu sympathique : "elle s'accroche aux cheveux", "elle suce le sang", "elle protège des mauvais sorts, sèchée et clouée à une porte", etc.... Tout cela est bien sûr de la superstition, tout est faux.
Par contre dans d'autres civilisations c'était tout le contraire, elle était vénérée par les Mayas et idolâtrées par les Aztèques et les Toltèques. Dans la Chine ancienne, elle était un symbole de bonheur. Bref voilà un animal qui ne laisse pas indifférent, évidemment un mammifère qui vole c'est surprenant.
Ce petit animal est par contre bien utile, grâce à son système "radar", elle émet des ultra-sons afin d'attraper pour se nourrir une multitude d'insectes par nuit et notamment les moustiques.
C'est une espèce qui est maintenant protégée donc interdiction de l'attraper, de la détruire, etc...P1020657

Malheureusement nous avons trouvé deux bébés chauves-souris tombés sur le balcon depuis plusieurs jours, complètement déssèchés. Par contre un troisième, vivant, était accroché la tête en bas sur les pierres du mur. Nous avons tenté de le sauver, en le rapprochant le plus possible du nid, une escabelle, une chaussette autour d'un verre pour qu'elle puisse s'agripper en espérant que les parents trouvent une solution. P1020660
Mais peine perdue, la petite n'a pas survécu. Pour en savoir plus sur ce petit animal, voici 2 liens :

Office national des forêts.

Biodiversité en Wallonie.

LIGNE VERTE
P1020665

Commentaires

  • Quel dommage! Elles deviennent si rares ces petites bêtes!Les parents sont toujours là ?

  • Reportage un peu triste mais oh combien représentatif de l'état actuel de la nature, merci pour cette prise de conscience.

  • Mais que se passe t il donc, il y a tant de mortalités. Que restera t il pour nos petits enfants? J'ai la chance d'en voir encore chez moi, mais beaucoup moins que les autres années.
    ces photos sont des témoignages.
    Amitiés.

  • hélas on l'oublie souvent mais dans la nature ,c'est la loi du plus fort ...j'ai déjà vu souvent cela avec des nichées de moineaux où les plus forts poussent les plus faibles hors du nid . Espérons qu'il reste des petits dans le nid et qu'ils grossiront bien.

  • c'est triste. Ces petites bêtes sont tellement utiles. J'espère qu'il en reste suffisamment dans ton toit. Chez moi, j'en vois assez régulièrement, je pense qu'elle sont installées dans une ruine voisine. Pour le moment, personne ne les dérange...

  • bien triste cette petite histoire... snif...

  • C'est pas drôle ...
    Ton reportage est très intéressant !
    Enfin moi j'en ai la trouille , si j'en croise une je cris ... lol
    Mais sans aucuns doute je leur ferait pas de mal pour autant , disons que c'est juste par peur ...
    Idem pour un mini mulot ou autre bébétte ...
    Vérone

  • Je n'en avais jamais vu de si près !
    Bonne soirée
    Roland

  • ton histoire est tristounette... nous avons un petit bois prés de la maison, et les soirs d'été, nous voyons passer régulièrement de petites chauve souris... J'espère qu'elles seront là encore longtemps...

  • Voilà plusieurs soirs qu'une pipistrelle vole très bas dans le jardin, sans dépasser le périmètre de celui-ci.
    J'ai rentré mes chats car elle était si bas qu'ils ont bondi plusieurs fois pour l'attraper.
    Que fait-il qu'elle vole quasi au ras du sol ?
    Et hier soir alertée par un miniscule bruit, je l'ai trouvée au sol.
    Je l'ai ramassée un peu désemparée. Ne sachant que faire, nous sommes partis en expédition plus loin de la maison et des chats. Et, malgré sa taille de liliputien, je sentais bien qu'elle gigotait dans ma main.
    On l'a libérée, et elle s'est tout de suite envolée, en m'efleurant, et je pense bien avoir entendu merci !
    Moment privilégié, j'espère que j'aurai pu la sauver.

  • J'espère aussi qu'elle est sauvée, en tout cas tu as tout fait pour qu'il en soit ainsi. Ce sont de petits moments de bonheur que nous offre la nature et si en plus elle a dit merci, que demander de plus !

Les commentaires sont fermés.